Magazine Beaux Arts

Un remix polémique : Lady Gaga a-t-elle cité "correctement" Jana Sterbak?

Publié le 28 septembre 2010 par Paule @patty0green

OUI!
...Parce qu'un remix, ça se porte!
...Parce que si l'on s'approprie un élément de culture médiatique, il s'agit d'emblée d'une citation.
...Parce que Lady Gaga a ajouté des éléments à la création (souliers, bourse et chapeau) et que la robe paraît plus "steak frais" que "steak sec".
...Parce qu'il s'agit d'une forme de "décontextualisation" : elle a transformé une sculpture-performance de musée en une performance de soirée de gala.
...Parce qu'en portant la robe au premier degré, elle change le sens de l'œuvre appropriée. Alors que la robe de Sterbak critiquait, en outre, la perception de la femme "morceau de steak", Lady Gaga l'assume complètement.
...Parce que Lady Gaga, comme Julie Snyder, est reconnue pour porter des robes "flyées".
...Parce qu'elle n'est jamais allée dans un musée d'art contemporain. Elle ne connaissait même pas l'œuvre en question, c'est un pur hasard.
...Parce que chacun a le droit de porter ce qu'il veut, sans mentionner le créateur à l'origine du concept du vêtement!
NON!
...Parce qu'en portant sa robe de viande, elle a ainsi fait croire au trois quarts de la planète (le même 3/4 qui ne connaît et ne connaîtra jamais Jana Sterbak) qu'il s'agissait de sa propre initiative.
...Parce que Jana Sterbak est une artiste canadienne et non une artiste américaine. D'accord, mon affirmation peut paraître plutôt triviale, mais bon, les artistes canadiens, même les plus connus, ne sont pas mentionnés dans les cours d'histoire de l'art aux États-Unis. Dans un séminaire de doctorat sur l'art sonore, j'ai mentionné le nom de l'artiste canadienne la plus connue en ce moment, Janet Cardif, et personne ne la connaissait, pas même le prof! Donc, la robe de Lady Gaga n'est pas une citation puisque l'affaire Jana Sterbak, extrêmement médiatisée au Canada, n'a pas été médiatisée aux États-Unis...
...Parce qu'elle récupère tous les mérites de la création...Même le scandale!
...Parce qu'elle est plus connue que l'artiste elle-même.
...Parce que les figures médiatiques n'obtiennent pas le bénéfice du doute de la part du public.
Un remix polémique...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (2)

Par BaBaRoHum
posté le 17 juin à 21:02
Signaler un abus

je ne suis pas d'accord avec cette interprétation plutôt "vaseuse"... Le point important qui necessite d'être éclairer et bien la porté du travail de Jana Sterbak. parce que je pense bien qu'il ne faut pas réduire le sens plastique de ce travail sous prétexte que l'on parle de Lady Gaga... bien que j'insiste j'aime cette chanteuse-performeuse! donc il est important ne pas s'arrête pour le travail de Sterbak a une simple question de la réduction de la femme à une morceau de viande, il y a dans cette pièce une temporalité particulière. cette robe n'a pas que cette aspect, cité dans cet article, lors de sa première exposition, elle est bien fraîche et l'intérêt de cette pièce est dans son dessèchement. cette temporalité nous reporte au temps de notre corps, à notre beauté qui se passe avec le temps... je m'arrêterais dans l'interprétation, bien qu'il est possible de la poussé d'avantage. il s'agissait simplement de ne pas limité la porté d'un travail plastique qui ne se réduit pas à une esthétique. et je pense la différence est simplement l'opposition de l'esthétisation de Gaga face à une démarche et réflexion plastique de Jana... ensuite Jana réalisant sa pièce en 1987, Gaga est dans son droit de puiser ses références dans les arts plastiques, et quelles sont nombreuses ces références parfois si bien dissimulé...

Par soso41200
posté le 03 décembre à 18:49
Signaler un abus

cc sa va

A propos de l’auteur


Paule 235 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines