Magazine Culture

Les manuels d'histoire japonais vont rétablir la vérité

Par Eparsa

Un comité chargé de vérifier les manuels scolaires a donné son accord à l'introduction d'une phrase indiquant que certains habitants d'Okinawa "ont commis des suicides collectifs avec l'implication des militaires japonais", a rapporté jeudi la presse japonaise.

Le ministère a toutefois précisé que les éditeurs ne pourront pas écrire qu'il s'agissait d'un acte "forcé", en soulignant qu'il n'avait pas pu être prouvé que les soldats agissaient sur ordre.

En mars, le ministre de l'Education du précédent gouvernement de Shinzo Abe avait donné instruction aux maisons d'édition de gommer des livres d'histoire pour la prochaine année scolaire 2008-2009 toute mention liant l'armée japonaise aux suicides massifs de civils en 1945, à l'issue de la bataille d'Okinawa contre les soldats américains.

Cette décision avait soulevé un concert de protestations dans l'archipel situé au sud du Japon, et donné lieu à un gigantesque rassemblement de 110.000 personnes fin septembre à Okinawa, la plus grande manifestation jamais organisée depuis le retour de ce groupe d'îles sous souveraineté japonaise en 1972.

Okinawa, seule partie du territoire japonais sur laquelle se sont déroulés des combats terrestres pendant la 2e guerre mondiale, a été occupé par les Américains après la capitulation du Japon en 1945.

Selon les survivants de la Bataille d'Okinawa, la plus sanglante de la guerre du Pacifique, l'armée impériale a donné l'ordre aux civils de se suicider en leur fournissant des grenades, afin d'éviter qu'ils puissent donner des renseignements aux Américains.

Les combats, qui ont duré 83 jours, ont fait 12.520 morts dans les rangs de l'armée américaine et 190.000 morts côté japonais, dont la moitié étaient des habitants d'Okinawa. La plupart ont péri dans les bombardement américains.

Cette thèse est toutefois rejetée par certains historiens nationalistes, qui soutiennent que les habitants d'Okinawa se sont suicidés par patriotisme.


<>

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eparsa 1770 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines