Magazine Concerts & Festivals

10cc Het Depot, Leuven, le 28 septembre 2010

Publié le 28 septembre 2010 par Concerts-Review

Toujours agréable d'assister à un concert au  Depot, face à la gare de Leuven.
Ambiance cool et acoustique au top.
Ce soir, pas mal de Bruxellois( les gaillards Guy et Milou menant le bataillon) se sont déplacés chez Tobback, en effet si  10cc a prévu cinq dates dans notre folichon pays, tu n'en dénombres aucune dans le lopin francophone.
Va pour Louvain!
 10cc
P1030097.JPG
20h55'
Le public ( pas une masse de teenagers boutonneux) est chaud, le band en piste.
Que reste -t-il de 10cc?
Vingt-cinq centilitres du groupe original: Graham Gouldman, un petit gars qui composait des popsongs dans son berceau.
Durant les sixties, il sévit dans une dizaine de bands, dont The Whirlwinds, The Mockingbirds, pour lesquels il compose 'For Your Love' megatube pour les Yardbirds, The Mindbenders etc...
Sa marque de fabrique reste pourtant la composition de hits intemporels: 'Bus Stop' -'No Milk Today' - 'Tallyman' pour n'en citer que 3...
Exit Eric Stewart et, depuis longtemps, Kevin Godley ou Lol Creme!
10cc 2010: ça a un sens, c'est pas juste une machine à fric?
Demande à ma blonde voisine, la vingtaine, elle me confie avoir assisté à un des meilleurs concerts de sa jeune vie, quant aux vétérans, ils étaient au paradis!
Pour épauler G G( basse, guitares, vocals) : le solide Paul, it's my birthday, I'm 60, youpie , Burgess aux drums, sur la route avec 10cc depuis 1973. On l'a vu avec Camel, Jethro Tull, Joan Armatrading, Chris Farlowe, The Icycle Works... t'imagines?
Mike Stevens( keyboards, guitars, vocals and saxophone) , ce garçon a accompagné Chic, Barry White, Dionne Warwick ou Mica Paris....
Et Rika Zaraï?
Pas sûr!
Le guitar hero( + vocals); Rick Fenn, depuis 1976 dans l'écurie. Collaborations: Mike Oldfield, Nick Mason du Floyd, Elkie Brooks, Jack Bruce, Rick Wakeman... c'est clair?
Lead vocals, guitares, percussions, claviers: le gars qui parvient à faire oublier Eric Stewart: Mick Wilson.
Des noms? Chris Rea, Cliff Richard, Kylie Minogue, Courtney Pine...
Ce line-up de rêve nous fera rêver!
P1030114.JPG
P1030115.JPG'The Wall Street Shuffle' pas pris une ride, ce tune.
Des harmonies vocales canon, un voisin m'embrasse (non, c'était pas Di Rupo!).
Superbe entrée en matière.
Hit deux, séance handclappings: 'The things we do for love', les instruments passent de mains en mains, Leuven fredonne ...the things we do for love... on ferait n'importe quoi!
'Goodmorning Judge', toujours sur 'Deceptive Bends', rocking time, babe!
Quelques samples discrets: 'I'm Mandy fly me', un titre à la structure complexe et aux harmonies vocales omniprésentes.
The Beach Boys meet the Beatles.
Composé par Lol et Eric 'Life is a Minestrone', du rock Walt Disney, ajoute du parmesan pour la garniture.
Géniale, la recette! Laisse la soupière, per favore!
Un solo crapuleux, une basse mélodieuse: 'Art for Art's Sake' .
Lard pour lard, mon cochon!
Esthétique!
'Silly Love' un petit twist théâtral.
Les pépères s'amusent, le Dépôt encore plus!
Un petit tour au 'Number One' à Steenokkerzeel, sous la boule scintillante?
'Donna' du British doo-wop , mixant Paul Anka, Neil Sedaka et Frank Zappa avec une touche Monty Python.
On adore!

P1030123.JPG
'Feel the Benefit', bénéfique ce 10cc grandiloquent et symphonique.
De nombreux changements de tempo, des vocalises osées et un solo senti de Mr Fenn.
Magistral, Leuven en ébullition!
'The Dean and I' écrit par those bastards who left us: Godley & Creme!
'From Rochdale to Ocho Rios' un calypso dominé par des sonorités steelband.
Un accord de synthé de 2 secondes, tout Le Dépôt explose: 'I'm not in love'.
Le gars à tes côtés était pas le seul à pleurer.
Des magiciens!

Le concert entre dans sa phase crescendo, des mamies retrouvent leur grâce d'il y a 30 ans pour danser sur le gigantesque 'Dreadlock Holiday'.
Un des premiers reggae bâtard.
Nostalgie quand tu nous tiens, et le salaud entonne ... I don't like Leuven, I love it...
Monstrueuse farandole!
Explosion de joie!

P1030128.JPG

80' d'euphorie.
Bis!
'Rubber Bullets' : twisting time again.
Formidables sexagénaires, et quand Mike nous sort un sax de sa poche, le rock vire rhythm'n blues noir et poisseux.
Ils sont crapuleux: Wilson Pickett meets IkeTurner!
Apothéose d'un concert anthologique!
P1030129.JPG

Leuven n'a aucune envie de quitter l'ancien cinéma et le band, ravi de l'accueil, rapplique pour un nouveau rock encyclopédique: 'Slow Down', écrit par Larry Williams en 1964 et au répertoire des Beatles.
Quand 10cc se met au rock, c'est pas bidon!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte