Magazine Culture

Dernier tango à Las Vegas p.51

Publié le 30 septembre 2010 par Luxyukiiste

L’idée, je pense, c’est que dans les primaires de l’Ohio et du Nebraska, dos au mur, McGovern s’est trouvé confronté pour la première fois à la politique du coup du lapin et du pied dans les couilles, et dans les deux cas il s’est montré très vulnérable à ce genre de gâteries. La politique vicieuse le troublait. Il n’était pas préparé à ça – et surtout pas de la part de son bon vieux copain et voisin, Humbert Humphrey. (…) C’était un des trucs les plus antiques et les plus efficaces de la politique. Tous les vieux chevaux de retour s’en sont servis aux moments difficiles, et ça a même été porté au niveau de la mythologie politique lors d’une des premières campagnes de Lyndon Johnson au Texas. La course était serrée, et Johson commençait à se faire du souci. Finalement il a demandé à son stratège en chef de lancer une campagne massive de rumeurs affirmant que son adversaire avait depuis toujours l’habitude de se livrer aux délices de la chair avec les truies de sa propre ferme.
- Mais, bon Dieu, on va jamais s’en tirer si on le traite de baiseur de porcs, protesta le conseiller. Personne ne va croire un truc pareil.
- Je sais, répondit Johnson. Mais obligeons ce salaud à le démentir.

Après la biographie de William McKeen, les éditions Tristram sortent comme promis les deux premiers volumes des Gonzo Papers, Dernier tango à Las Vegas et Parano dans le bunker, recueils d’articles sur tout et n’importe quoi, le sport, la politique… Deux volumes qui contiennent chacun La grande chasse au requin et Le nouveau testament gonzo. Deux autres sont encore à suivre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Luxyukiiste 52 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine