Magazine Culture

George Harrison-Brainwashed-2002

Publié le 13 octobre 2010 par Numfar
George Harrison-Brainwashed-2002

En novembre 2002, une année après son décès, sort l'ultime album de George Harrison : "Brainwashed" (#29 UK-#18 US), produit par George Harrison, Jeff Lynne & Dhani Harrison.

Any road (Harrison)

P2 Vatican blues (Harrison)

Pisces fish (Harrison)

Looking for my life (Harrison)

Rising sun (Harrison)

Marwa blues (Harrison)

Stuck inside a cloud (Harrison)

Run so far (Harrison)

Never get over you (Harrison)

Between the devil and the deep blue sea (Arlen-Koehler)

Rocking chair in Hawaii (Harrison)

Brainwashed (Harrison)

MUSICIENS :

George Harrison : chant, guitare, claviers, basse, percussions

Jeff Lynne : guitare, claviers, basse

Dhani Harrison : guitare, claviers

Jim Keltner : batterie & percussions

+

Mike Moran : claviers

Jools Holland : claviers

Mark Flannagan : guitare

Joe Brown : guitare

Herbie Flowers : basse & tuba

Ray Cooper : batterie & percussions

Bikram Gosh : tabla

Jon Lord : piano (Brainwashed)

Sam Brown : choeurs

Jane Lister : harpe

Isabela Borzymowska : lecture de "comment connaître Dieu" (Brainwashed)

Plus qu'un simple album posthume, genre démos mal dégrossies du style de "Milk & Honey", "Brainwashed" est non seulement un grand album de George Harrison, il est également l'un de ses meilleurs.

L'album était d'ailleurs quasiment terminé et Dhani et Jeff Lynne ont pu terminer la production de l'album avec les notes que Harrison leur a laissé avant de mourir.

Un album inspiré, avec un groupe de proches, ses amis Jeff Lynne et Jim Keltner et son fils, Dhani Harrison, musicien et compositeur doué et à qui je souhaite une carrière aussi riche que celle de son père.

Mes préférences vont à "Rising sun", sa reprise de "The devil & the deep blue sea" joué au ukulele et ce pur chef d'oeuvre qu'est le final "Brainwashed", tant musicalement qu'au niveau des paroles et se terminant avec le "Namah Parvati" chanté par George & Dhani.

Juste superbe....

Cet album permet une dernière fois d'exposer le talent sous estimé et terriblement sous utilisé de George Harrison qui nous manque terriblement.

Moi en tout cas...

Unique single : "Any road" (#37 UK).

© Pascal Schlaefli

Urba City

Octobre 2010


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte