Magazine Autres sports

Saison NFL semaine 6

Publié le 21 octobre 2010 par Vinz

Super-Bowl-2010-MVP-Saints-Drew-Brees copie

Le retour victorieux de Big Ben à Pittsburgh, la victoire en prolongation des Patriots sur les Ravens, le match à haute tension entre les Cowboys et les Vikings… Retrouvez tous les résultats et les résumés des matchs de cette 6ème semaine de la saison NFL.

Les matchs:

1

Dan Carpenter a botté un placement de 44 verges avec 9:01 à faire à la prolongation, procurant aux Dolphins de Miami une victoire de 23-20 dimanche contre des Packers de Green Bay qui en arrachent. C’était une deuxième défaite en prolongation en deux matchs pour les Packers (3-3), qui sont décimés par les blessures. Ils avaient également perdu la semaine dernière à Washington face aux Redskins. Pour les Dolphins (3-2), il s’agissait d’une victoire grâce aux unités spéciales. Ils ont d’ailleurs eu une semaine de congé pour penser à la défaite subie face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre, qui avait eu comme conséquence le congédiement de l’entraîneur des unités spéciales. Aaron Rodgers a obtenu le départ pour les Packers, une semaine après avoir subi une commotion cérébrale, et il marqué sur une faufilade du quart avec 13 secondes à jouer en temps réglementaire. Les Packers ont égalé la marque avec le converti pour forcer la présentation de la prolongation, mais un solide jeu au sol des Dolphins a fait la différence par la suite. (CKAC Sports)

2

James Hall, Chris Long et Larry Grant ont réussi deux sacs chacun, dimanche, aidant les Rams de St. Louis à battre les Chargers de San Diego 20-17. Sam Bradford a réussi une passe de touché de 38 verges à une autre recrue, Danario Alexander, qui lui effectuait ses débuts dans la NFL. Cela a aidé les Rams à se bâtir une avance de 14 points en première demie. Steven Jackson a récolté 109 verges au sol dont un touché pour les Rams (3-3), qui ont gagné leurs trois derniers matches à domicile. Les Rams ont dominé des deux côtés du ballon contre la meilleure attaque de la NFL et la deuxième meilleure défense, une semaine après un revers écrasant de 44-6 face aux Lions. Les partisans au Edward Jones Dome sont restés debout pendant de longs moments au quatrième quart, contribuant à décontenancer les champions en titre dans l’Ouest de l’Américaine. Les Chargers (2-4) ont perdu les services de l’ailier rapproché Antonio Gates, qui s’est blessé à la cheville gauche en première demie. Philip Rivers a réussi une passe de touché de cinq verges à Buster Davis avec 3:16 à faire au quatrième quart, mais sa formation n’a pas repris le ballon par la suite. Les Chargers amorçaient le match en ayant inscrit une moyenne de 14,6 points en première demie, mais ils l’ont conclue en déficit 17-3 cette fois-ci.  (CKAC Sports)

3

Stephen Gostkowski a réussi un placement de 35 verges avec 1:56 à faire en prolongation, dimanche, et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont défait les Ravens de Baltimore 23-20. C’était la huitième

Les Patriots ont fini par renverser les Ravens au terme d'un final étouffant

Les Patriots ont fini par renverser les Ravens au terme d'un final étouffant

fois de suite que les Patriots l’emportaient à leur retour de leur semaine de repos. Deion Branch, acquis peu après l’échange de Randy Moss au Minnesota, le 6 octobre, a amorcé la remontée en captant une passe de touché de cinq verges de Tom Brady, à quatre minutes du début du quatrième quart. L’avance des Ravens était alors de 20-17. Les Patriots ont ensuite forcé les Ravens à dégager, puis ont grugé assez de terrain pour permettre à Gostkowski de niveler la marque avec un placement de 24 verges. Lors de la poussée décisive en prolongation, Branch a saisi des passes de 23 et 10 verges, qui ont mené au botté vainqueur. Branch a terminé le match avec neuf catches et 98 verges pour les Patriots (4-1). Du côté des Ravens (4-2), Joe Flacco a réussi 27 passes sur 35 pour 285 verges, dont deux passes de touché. (CKAC Sports)

4

Ben Roethlisberger s’est défait de la rouille comme un gagnant de deux matches du Super Bowl peut le faire et le secondeur James Harrison a brillé, dimanche, alors que les Steelers de Pittsburgh ont prévalu 28-10 face aux Browns de Cleveland. Roethlisberger, chaudement acclamé à son premier match en neuf mois et demi, a réussi trois passes de touché à son retour d’une suspension de quatre matches. Avec les Steelers en avance 7-3 mais à leur propre ligne de quatre au troisième quart, Roethlisberger a tiré les siens du pétrin avec une passe de 50 verges à Mike Wallace, puis une autre de 36 verges à Heath Miller, lors de jeux consécutifs. Trois jeux plus tard, Hines Ward a saisi une passe de touché donnant les devants 14-3 aux Steelers (4-1). Les Browns (1-5) n’ont pas franchi la ligne de 20 avant les cinq dernières minutes du match, quand la recrue Colt McCoy a réussi une passe de touché de 12 verges à Ben Watson. L’avance des Steelers était tout de même de 21-10, après cette réussite. Roethlisberger a été intercepté lors de la première montée des siens mais s’est repris en rejoignant Wallace sur 29 verges dans la zone payante, tôt au deuxième quart. Le quart des vainqueurs a aussi complété une passe de touché de 14 verges à Miller avec 1.25 à faire au match. McCoy venait de subir une deuxième interception. Roethlisberger a réussi 16 passes sur 27 pour 257 verges, soit environ 120 de plus par la voie des airs que la moyenne de l’équipe, en son absence. Cétait son premier match de saison régulière depuis qu’il a été soupçonné d’agression sexuelle envers une étudiante universitaire de Georgie, en mars. Il n’y a toutefois pas eu d’accusations de portées dans cette affaire. À ses débuts dans la NFL, McCoy a paru à sa place avec 23 passes réussies sur 33, pour 281 verges. Mais avec Peyton Hillis limité à 41 verges par la meilleure défense de la NFL contre la course, les poussées prenaient souvent fin rapidement. Harrison a aussi sorti les ailiers Joshua Cribbs et Mohamed Massaquoi de la rencontre avec des plaqués percutants au deuxième quart. Les Steelers dominent la NFL pour les points alloués, n’en ayant permis que 60 en cinq matches. (CKAC Sports)

5

Matt Schaub a lancé une passe de touché de 11 verges à Andre Johnson avec 28 secondes à faire pour couronner une étonnante remontée des Texans de Houston au quatrième quart. Ils l’ont emporté 35-31 contre les Chiefs de Kansas City dimanche. Les Texans (4-2) tiraient de l’arrière 31-21 avec à peine sept minutes à jouer après le touché de Thomas Jones sur une course de 11 verges. Schaub a lancé deux longues passes de touché à Owen Daniels avant qu’Arian Foster ne marque avec 3:30 à jouer pour réduire l’avance des Chiefs à trois points. Les Texans ont repris possession du ballon après un botté de dégagement avec un peu plus de deux minutes à faire. Schaub a repéré Johnson au centre du terrain pour un gain de 15 verges, puis lui a ensuite envoyé le ballon près de la ligne de côté pour un autre gain de 31 verges qui les amenait à la ligne de 24 des Chiefs. Cinq jeux plus tard, Schaub a réussi à s’esquiver et a aperçu Johnson seul dans le fond de la zone des buts. Johnson, qui soigne toujours une entorse à la cheville droite, a capté huit passes pour 138 verges. Matt Cassel a lancé trois passes de touché pour Kansas City (3-2). (CKAC Sports)

6

Eli Manning a lancé deux passes de touché pour mener les Giants de New York vers un gain de 28-20 contre les Lions de Detroit, qui égalaient un triste record de la NFL avec une 24e défaite d’affilée à l’étranger. Le demi de sûreté Deon Grant a préservé la troisième victoire consécutive des Giants (4-2) dimanche après-midi en provoquant et en récupérant un échappé du receveur des Lions Nate Burleson à la ligne de 42 des Giants. Il restait environ cinq minutes à jouer et les New-Yorkais menaient par quatre points. Ahmad Bradshaw a amassé 45 verges par la passe sur le premier jeu, préparant la deuxième course de touché de Brandon Jacobs sur une distance de six verges. Il a également marqué un touché de quatre verges. Manning a lancé des passes de touché de 33 verges à Mario Manningham et d’une verge à Travis Beckum. Shaun Hill a quitté le match en première demie en raison d’une blessure au bras gauche. Drew Stanton a lancé une passe de touché de 87 verges à Calvin Johnson au quatrième quart pour les Lions (1-5). (CKAC Sports)

7

Jeremy Maclin et DeSean Jackson ont chacun inscrit deux touchés, alors que les Eagles de Philadelphie ont freiné à quatre la série de victoires des Falcons d’Atlanta dimanche en les battant 31-17. Une collision tête contre tête au deuxième quart a privé les Eagles du receveur étoile Jackson pour le reste du match, et les Falcons ont perdu le demi de coin Dunta Robinson, les deux en raison de blessures à la tête. Jackson a échappé une passe lorsqu’il a été frappé par Robinson, dont la tête a frappé directement contre le casque de Jackson. Jackson a marqué les deux touchés des Eagles au premier quart, sur une course de 31 verges et sur une passe de 34 verges de Kevin Kolb. Maclin s’est assuré qu’on ne s’ennuierait pas de son coéquipier receveur après la collision, attrapant une passe de touché de huit verges avant de marquer sur une bombe de 83 verges. Les Eagles (4-2) demeurent ainsi au sommet de la section est de la Nationale, alors que les Falcons ont maintenant eux aussi une fiche de 4-2. (CKAC Sports)

8

Matt Hasselbeck a connu sa meilleure performance de la saison avec le jeu aérien en amassant 242 passes et la défensive des Seahawks de Seattle a réussi six sacs du quart contre Jay Cutler dans un gain de 23-20, dimanche après-midi contre les Bears de Chicago. Cutler s’est retrouvé dans le trouble durant presque tout le match et n’a complété que 17 de ses 39 passes pour 290 verges. Il a raté le match de la semaine dernière en raison d’une commotion cérébrale après avoir été victime de neuf sacs du quart par les Giants de New York la semaine précédente. Le jeu le plus important est survenu lors des dernières minutes, alors que Devin Hester a couru 89 verges sur un retour de botté de dégagement, égalant un record de la NFL avec son 13e touché sur un retour de botté. Au cours de ce jeu, Earl Bennett a baissé son épaule pour se mettre au niveau du botteur Jon Ryan. Ce dernier est resté étendu quelques minutes avant de se relever. Les Seahawks (3-2), qui avaient congé la semaine dernière, ont empoché une victoire dont ils avaient besoin en battant une équipe qui était à égalité pour la meilleure fiche de la ligue. Les Bears ont vu leur fiche passer à 4-2. (CKAC Sports)

9

Les Saints de La Nouvelle-Orléans ont obtenu l’aide inattendue de l’attaque au sol, qui a bien entouré Drew Brees. Brees a lancé pour un total de 263 verges et trois touchés dimanche, menant les champions du dernier Super Bowl vers une victoire facile de 31-6 contre les Buccaneers de Tampa Bay. Les Saints se sont repris après leur défaite bourrée d’erreurs la semaine dernière, ce qui les avait fait chuter au troisième rang de leur section. Ils ont marqué sur leurs trois premières possessions et ont profité d’un excellent match du demi offensif recrue Chris Ivory. Ivory a amassé 158 verges en 15 courses, s’illustrant en l’absence des blessés Reggie Bush et Pierre Thomas. Les Saints (4-2) ont amassé 475 verges en tout – 212 au sol – et n’ont pas été obligés de dégager avant le début du dernier quart. Les Buccaneers (3-2) n’avaient pas marqué jusqu’au long touché de Josh Freeman au quatrième quart. Les Saints avaient commis quatre revirements, dont trois interceptions, dans une défaite de 30-20 la semaine dernière contre les Cardinals de l’Arizona. Brees a complété huit de ses neuf premières passes contre les Bucs, dont des passes de touché de 41 verges à Lance Moore et de 42 verges à Robert Meachem. (CKAC Sports)

10

canon_10_wk_6_01

Contrairement aux apparences, la victoire des Jets ne c'est pas faite dans un fauteuil.

LaDainian Tomlinson a encore brisé le coeur des Broncos de Denver. Il a inscrit son deuxième touché sur une course de deux verges avec 73 secondes à faire après une infraction pour obstruction de la passe et les Jets de New York sont revenus de l’arrière pour battre les Broncos 24-20, dimanche. Au quatrième essai et six à la ligne de 28 verges des Broncos, le demi de sûreté de Denver Renaldo Hill et le receveur des Jets Santonio Holmes se sont bousculés près de la ligne des buts et la passe s’est avérée incomplète. Mais l’officiel sur le terrain Gary Cavaletto a lancé son mouchoir jaune et a puni Hill pour obstructopn pour la passe, lui qui a agrippé Homles par le casque alors qu’il tombait à la renverse. Les Broncos (2-4), qui avaient les devants pendant la majeure partie de la rencontre, ont laissé Tomlinson marquer sur le jeu suivant pour qu’ils puissent tenter le tout pour le tout pour l’emporter. Les Jets (5-1) ont quitté le stade des Broncos avec la meilleure fiche de l’Américaine, même s’ils ont commis trois revirements dans le match. Tomlinson, qui a réussi 19 touchés en 18 rencontres face aux Broncos alors qu’il portait les couleurs des Chargers de San Diego, a également marqué sur une course de 20 verges pour créer l’égalité
17-17 avec 8:30 à faire. (CKAC Sports)

11

Alex Smith a effectué des passes de touché en direction de Michael Crabtree et de Vernon Davis et les 49ers de San Francisco ont remporté leur premier match de la saison en battant les Raiders d’Oakland 17-9, dimanche. Crabtree a capté une passe de touché de 32 verges sur le dernier jeu du troisième quart, alors que Smith a atteint Davis pour un majeur de 17 verges avec 7:14 à faire. Frank Gore a effectué une course de 149 verges, incluant 64 verges pour mettre la table pour le troisième touché de Davis cette saison. Smith a réussi 16 passes sur 33 pour 196 verges à son premier match sans revirement depuis le début de la campagne, même si les 49ers ont commis 11 pénalités pour 143 verges. Les 49ers (1-5), qui présentent leur pire fiche depuis 1979, ont empêché les Raiders de gagner deux matchs de suite pour la première fois depuis 2008. Sebastian Janikowski a bien fait avec des bottés de placement de 27, 24 et 40 verges pour les Raiders (2-4). (CKAC Sports)

Michael Crabtree peut lever les bras, les 49ers ont enfin gagné un match !

Michael Crabtree peut lever les bras, les 49ers ont enfin gagné un match !

12

Le touché de 95 verges de Percy Harvin sur un retour de botté d’envoi a donné aux Vikings du Minnesota l’étincelle nécessaire pour amorcer la deuxième demie, et les Vikings ont survécu à un autre départ inégal de Brett Favre pour l’emporter 24-21 contre les Cowboys de Dallas dimanche. Jouant avec un coude endolori et le spectre d’un scandale planant au-dessus de lui, Favre – qui doit rencontrer mardi un officiel de la NFL dans le cadre de l’enquête concernant les messages et photos inappropriées qu’il aurait fait parvenir à une hôtesse des Jets de New York en 2008, alors qu’il évoluait pour eux – a encaissé plusieurs plaqués et a terminé avec 14 passes complétés en 19 tentatives pour 118 verges, un touché et un revirement. C’était le premier match à domicile de Randy Moss depuis qu’il s’est joint aux Vikings, mais la défensive et les unités spéciales en ont fait suffisamment pour compenser le jeu terne de Favre. Les Vikings (2-3) ont remporté le duel entre ceux qui étaient favoris dans la Nationale avant le début de la saison, même si malgré une défaite, les Cowboys (1-4) ne sont toujours pas exclus de la course dans cette médiocre association. Tony Romo, qui a trouvé Roy Williams pour des touchés deux fois au cours de la première demie, a réussi 25 de ses 33 passes pour 211 verges. Romo a atteint la recrue Dez Bryant sur une distance de 31 verges avec 10:18 à faire pour égaler à marque à 21, mais il a été intercepté deux fois par E.J. Henderson loin dans son propre territoire, ce qui a mené à 10 points des Vikings. La deuxième interception a préparé le terrain pour le placement de 38 verges de Ryan Longwell avec 4:05 à jouer, ce qui procurait aux Vikings une avance de 24-21. Les Vikings – mettant de la pressions sur Romo et stoppant le jeu au sol – ont rapidement forcé un trois essais et la fin. (CKAC Sports)

13

Malgré une performance ordinaire, Peyton Manning a complété suffisamment de passes et Joseph Addai a réussi à éviter plusieurs plaqués contre la défensive la plus généreuse de la ligue et les Colts d’Indianapolis, malgré plusieurs erreurs, ont disposé des Redskins de Washington 27-24 dimanche. Les Colts ont perdu le ballon à trois reprises et Manning a effectué trois passes qui auraient dû être interceptées. Au lieu d’écouler les dernières minutes du match alors qu’ils menaient par trois points, les Colts ont raté trois passes et ainsi laissé une chance aux Redskins de créer l’égalité ou de remporter la partie. Manning a réussi 25 de ses 38 passes pour des gains de 307 verges et deux touchés pour les Colts (4-2). Addai a effectué 17 courses pour 128 verges et un touché, avant de quitter lors de la deuxième demie en raison d’une blessure à une épaule. Pierre Garcon a capté quatre passes pour un total de 103 verges, incluant un touché de 57 verges. Dans la défaite, Donovan McNabb a complété 29 de ses 45 passes pour des gains de 246 verges, un touché, en plus d’être victime de deux interceptions. Les Redskins (3-3) sont maintenant à un match des Eagles de Philadelphie et des Giants de New York dans la section Est de l’Association nationale. (CKAC Sports)

14

Kerry Collins, qui est venu en relève à Vince Young, blessé, a complété 11 de ses 16 passes pour un total de 110 verges et un touché pour mener les Titans du Tennessee à une victoire de 30-3 face aux Jaguars de Jacksonville, lundi. Grâce à cette victoire, les Titans (4-2) se trouvent maintenant au sommet de la section Sud de l’Association américaine. Young a quitté le match lorsque Terrance Knighton des Jaguars est tombé sur sa jambe. Young, qui a lancé une passe de touché de 23 verges à Kenny Britt à sa première possession du match, a dû être aidé pour quitter le terrain. Les Titans ont indiqué qu’il souffrait d’une entorse au genou gauche et qu’ils doutaient qu’il puisse revenir dans le match. Il y a deux ans à Jacksonville, les Jaguars (3-3) avaient également sorti Young lors du match d’ouverture. Les Titans ont profité de trois séquences à l’attaque où ils étaient en bonne position sur le terrain pour marquer 13 points, profitant de deux interceptions et d’un court botté de dégagement. L’ailier rapproché Marcedes Lewis n’a rien fait pour aider la cause des Jaguars, lui qui a échappé le ballon à la ligne de 10 verges des Titans au deuxième quart. Le receveur Tiquan Underwood n’a fait guère mieux en laissant Vincent Fuller lui enlever le ballon des mains dans la zone des buts au quatrième quart. Les Jaguars ont terminé la rencontre avec quatre revirements. (CKAC Sports)

Le classement:

AFC pierre

NFC pierre

Conclusions:

La décision ne manquera pas de provoquer un débat dans le monde du Foot US. Selon Ray Anderson, le vice président exécutif des opérations football de la NFL, la ligue va annoncer mercredi que les auteurs de « coups à la tête » et de « plaquages trop violents » (« devastating hits » exactement pour les anglophones) pourront écoper de suspension, même si c’est la première fois qu’ils sont coupables d’un tel acte et surtout même si le plaquage est réalisé dans les règles. Les mesures seront en vigueur dès ce week-end. La NFL réagit après plusieurs chocs impressionnants qui ont eu lieu dimanche dont un qui a laissé DeSean Jackson avec une sévère commotion. « On ne peut pas et on ne va pas tolérer ce qu’on a vu dimanche, a expliqué Anderson. On doit donner le message aux joueurs que ces coups dévastateurs et à la tête vont être traité avec un très nécessaire plus haute standard de responsabilité. [...] On parle d’éviter des impacts qui peuvent changer une vie. » Le point qui va créer la polémique, c’est donc le fait que même des joueurs effectuant un plaquage dans les règles pourront être sanctionnés sur le choc est jugé trop violent. Tout se jouera à l’appréciation de l’arbitre et de la ligue.

Tophées de la semaine:

  • le Jamarcus de la semaine:

Jason Campbell (8/21, 83 yards, 0 TD, 2 Int, 10.7 de rating). Le successeur du maître à Oakland à réussi, pendant ce match, à éclipser Alex Smith qui est pourtant le grand favori pour remporter ce trophée à la fin de la saison.

  • Les Indians de la semaine:

Les Dallas Cow Boys qui se sont tirés une balle dans le pied et hypothéqué sérieusement leurs chances de qualification pour les playoffs en perdant face à une équipe des Vikings du Minnesota pourtant à des années lumières du niveau qui était le leur la saison dernière.

  • Le Domenech de la semaine:

Tom Cable le Head Coach des Raiders qui, lors de la rencontre contre les 49ers, n’a pas jugé bon de changer Jason Campbell alors que ce dernier était complètement à la ramasse. Kyle Boller piaffait pourtant d’impatience le long de la ligne de touche.

Les LOS-ANGELES-TEMPTATION. Qui a dit qu'il n y avait pas d'équipe à L A ?

Les LOS-ANGELES-TEMPTATION. Qui a dit qu'il n y avait pas d'équipe à L A ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vinz 627 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines