Magazine Culture

The diva is back

Publié le 25 octobre 2010 par Absnoise
Lykke Li

Lykke Li - Little bit (live on Jools Holland)
Références musicales : Björk, Robyn, Stina Nordenstam
Lykke Li - Get some (mp3)
Lykke Li - Paris blue (mp3)
You can download the songs from here during few days or go there to download them for free.
Ok, one thing I know: those songs are gonna reach the Hype Machine charts today. Because they belong to Lykke Li brand new EP. Lykke Li, aka the most trendy Swedish pop idol.
I confess it is hard for me to talk about her music because the whole buzz around her was pretty annoying and because, if I consider her debut record as a real good one, I always thought she took herself a little bit too seriously. Anyway, let's try to focus on the music and the music only.
Get some is not quite different from her previous work: sweet voice, tribal atmosphere, dancing beat. Good? Well, this is not a hit as Dance dance dance, Little bit or I'm good I'm gone were, but it is catchy for sure. Entertaining. And it will make you wanna dance. All in all, quite convincing.
Paris blue is a down tempo song. More intimate. I mean it is supposed to sound intimate. But actually it is just a regular B-side, i.e. pretty boring. Her voice remains very beautiful, but c'mon, how affected is that?
Finally, those who enjoyed her debut are probably gonna like those new songs. Those who were kind of annoyed by her attitude will not change their mind.
Pour mes compatriotes français
Bon, je suis sûr d'un truc : ces morceaux vont atteindre rapidement les charts de the Hype Machine. Parce qu'ils forment le tout nouveau EP de Lykke Li. Lykke Li, alias la plus branchée des pop stars suédoises.
J'avoue qu'il m'est difficile d'évoquer sa musique en faisant abstraction de tout le buzz qui l'entoure et de son attitude que j'ai toujours trouvée agaçante : la demoiselle se prend quand même sacrément au sérieux. Cela étant, essayons de nous concentrer sur sa musique et sa musique seulement.
Get some n'est pas bien différente de ce qu'elle a composé précédemment : une voix douce, une atmosphère tribale, un rythme dansant. Du tout bon ? Disons qu'il ne s'agit assurément pas d'un hit comme ces précédentes tueries Dance dance dance, Little bit ou I'm good I'm gone, mais le morceau reste entrainant. Il vous donnera envie de bouger. Bref, plutôt convaincant.
Paris blue est plus intimiste. Ou se veut intimiste. En réalité, ce n'est qu'une B-side, soit un truc assez ennuyeux. Sa voix demeure d'une qualité incroyable, mais nom de Dieu que tout cela est ampoulé !
Pour conclure, disons que ceux qui ont apprécié son album aimeront sans doute ses nouvelles chansons. Ceux qui sont agacés par son attitude, ne devraient par contre pas changer d'avis à son sujet.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Absnoise 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte