Magazine Côté Femmes

Salone del Gusto 2010, Turin

Par Anoushka
Quelques part sur la route du Grand Saint Bernard, après un long moment de silence, P’tit Suisse a constaté:
- Faudra revenir dans deux ans à Turin, et après descendre dans les Langhe, pour aller manger des fromages chez Beppino Occelli et goûter des vins…
- Pourquoi ? – j’ai demandé d’une voix endormie
- Comment ça, pourquoi ? C’est une tradition qui vient de naître : le pèlerinage au Salone del Gusto!
Effectivement, je pose des questions bêtes… sûrement parce que ces quatre derniers jours, j’ai trop mangé ;)
Salone del Gusto 2010, Turin
Tous les deux ans, Turin devient la véritable Mecque des gourmands qui envahissent la ville durant les 5 jours du Salon International du Goût organisé par l’association Slow Food.
Association et mouvement international à la fois, Slow Food a pour but d’attirer les personnes intéressées à préserver les savoir-faire, la cuisine régionale de qualité ainsi que les plantes, les semences, les animaux domestiques et les techniques agricoles propres à chaque région.
L’association a été fondée par Carlo Petrini, journaliste et crique culinaire, en 1986.
Il n’est pas étonnant que ce mouvement ait vu le jour en Italie, plus exactement au Piémont, où la nourriture vernaculaire joue un rôle extrêmement important tant du point de vue culinaire que culturel.
Salone del Gusto 2010, Turin
Durant le Salon, on peut rencontre des chefs, des œnologues, des éleveurs, des producteurs ainsi que des experts en matière de nourriture qui viennent partager leur passion commune.
Ce sont les anciennes usines de Fiat qui accueillent à chaque fois les exposants. Cette année, les deux plus grandes halles étaient occupées par les représentants de toutes les régions d’Italie. Une troisième halle, la plus petite, était dédiée au reste du monde. A vrai dire, il y a toujours un énorme gouffre entre les stands internationaux et les stands italiens, où il y a une telle profusion de choix et de qualité… Cependant je suis confiante, car on voit déjà une grande amélioration par rapport au salon qui c’est tenu il y a 4 ans, où l’espace international était quasiment invisible.
Salone del Gusto 2010, Turin
Le Salon ouvre ses portes à 11h du matin pour les refermer vers 23 heures. On dispose alors de 12 heures, durant lesquels on déguste, on goûte, on mange, on boit et on achète.
Je vous conseille de vous munir d’un grand sac à roulettes et d’une confortable paire de chaussures... Et surtout oubliez les p’tits déjeuners et la réservation du resto pour le soir ;) Cette année, il y avait même un stand spécial proposant des cachets effervescents, vous savez, ceux qui favorisent la digestion...
Salone del Gusto 2010, Turin
Durant les 5 jours du Salon, outre les dégustations et les ateliers proposés par les exposants, on peut également participer aux activités payantes, en italien ou en anglais, avec traduction simultanée, comme les Laboratori del Gusto qui ont lieu 4 fois par jours ou encore entrer dans la cuisine de grands chefs dans le Teatro del Gusto.
Nous avons décidé de donner une autre chance aux vins siciliens. Malheureusement ce laboratoire du goût nous a confirmé que les vignerons siciliens ont une encore longue route devant eux...
Salone del Gusto 2010, Turin
Salone del Gusto 2010, Turin
Le premier soir du Salon, nous sommes tombés, tout à fait par hasard, sur une dégustation de bières, fromages, charcuteries et pâtisseries de la province de Cuneo.
Nous n’avions aucun doute concernant la qualité des fromages piémontais. Les excellentes bières artisanales de la région de Cuneo nous ont réservées une belle surprise. Par contre, je n’avais jamais imaginé qu’un jour j’écrirais ceci : j’ai mangé le meilleur panettone du monde. Vous avez droit à une petite explication – j’adore toutes les sortes de gâteaux à la levure, en passant par les brioches, les babas etc. Cependant je n’ai jamais, jusqu’au jeudi passé, mangé un bon panettone. En pourtant j’en ai goûté un grand nombre, et parmi eux, ceux jugés comme excellents par les connaisseurs. A chaque fois ils ne me déplaisent à cause de leurs saveurs très spécifiques qui frôle, pour moi, le goût chimique... Alors, quand au bout de 10 heures de dégustation de délices du monde entier, on m’a proposé une tranche de panettone préparé dans la pâtisserie Le Delizie* à Fassano (complimenti Giuliano !!!), je ne pouvais plus rien avaler. Je l’ai goûté par politesse et... j’ai fini par en dévorer trois énormes morceaux. Si nous n’avions pas été obligés de retourner à l’hôtel, je serais certainement encore en train d’en manger ;)
Salone del Gusto 2010, Turin
Maintenant, je vous invite à une petite promenade au Salon du Goût 2010. Moi, je vais me mettre en régime... ;)
Salone del Gusto 2010, Turin
Salone del Gusto 2010, Turin
Salone del Gusto 2010, Turin
Salone del Gusto 2010, Turin
Salone del Gusto 2010, Turin
Salone del Gusto 2010, Turin
Salone del Gusto 2010, Turin
Salone del Gusto 2010, Turin
*Le Delizie, Pasticceria & Caffetteria
Via Circonvallazione, 30
12045 Fossano (CN)
PO POLSKU: Salone del Gusto 2010, Turyn

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anoushka 125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte