Magazine Environnement

La 11e heure, de Leonardo di Caprio

Publié le 07 janvier 2008 par Erwan Pianezza
Arts & Médias/Vidéo & Cinéma

7 jan 2008

Ajouter à mes Favoris

L’ami n’en n’est pas à son coup d’essai : après Blood Diamond, qui prend la défense des Bushmen,  et de nombreux petisd documentaires  dédiés à l’environnement, c’est un long métrage à sensation qui sort cette semaine sur les écrans de la planète. Leonardo di Caprio a repris le flambeau allumé par Al Gore et lance un nouveau cri d’alarme. Et pour son premier film en tant que producteur, Leonardo Di Caprio  a embauché des personnalités parmi les plus crédibles de la planète : l’ancien président de l’URSS Mikhael Gorbatchev, l’astrophysicien Steven Hawking, l’ancien chef de la CIA James Woolsey, l’architecte William Mc Donough, le généticien David Suzuki, la planteuse d’arbres Wangari Maathai  sont de la partie, interviewés au milieu d’une litanie de séquences de dévastation, qui sont des faits réels bien évidemment. En outre ce sont des dizaines de spécialistes qui y détaillent les problèmes d’environnement du globe et leurs causes, avant d’avancer quelques solutions.  Di Caprio, 33 ans, ponctue leurs interventions, appelant chacun à l’action.

 En Exclu à l’Assemblée Nationale

Comme ce fut le cas pour le film d’Al Gore, le petit dernier de Leonardo sera diffusé à l’Assemblée Nationale : un petit rappel à l’heure où le Grenelle de l’Environnement s’efface dans les mémoires de nos députés chéris. Le film, déjà présenté au Festival de Cannes, sera projeté ce mardi à 19 heures en présence du président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer et de Nicolas Hulot, dont la Fondation est partenaire de cette manifestation.

Une distribution originale 

Pour une fois, on économise des pellicules :  Pour ceux qui souhaitent voir La 11e heure, le film ne bénéficiera pas d’une sortie en salle en europe, mais sera disponible sur Internet en VOD (vidéo à la demande). une belle initiative, et de nombreux discours en perspective. Quand est-ce qu’on avance ? La bande annonce (ci dessous) l’affirme : avec les connaissances technologiques actuelles, nous pourrions réduire notre empreinte écologique de 90%. Nous sommes moins confrontés à des problématiques techniques que de gouvernance. A bon entendeur…

<>

Related posts

  • No related posts.
  • Pays : USA

Répondez à cet article :


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Erwan Pianezza 53382 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte