Magazine Culture

Où on va papa de Jean-Louis FOURNIER

Par Lecturissime

ou-on-va-papa_jean-louis-fournier_081103051739.jpg

♥ ♥

Prix Fémina 2008

L’auteur :

Jean-Louis Fournier est un écrivain, humoriste et réalisateur de télévision. Il a obtenu le prix Fémina en 2008 pour ce roman.

L’histoire :

Jean-Louis Fournier raconte des tranches de vie aux côtés de ses deux enfants handicapés. Au fil des pages il livre des réflexions autour de leur vie quotidienne, toujours sur un ton drôle et décalé, même si la souffrance est sous-jacente.

Ce que j’ai aimé :

-   Ce livre permet une approche très originale du handicap, sans pathos ni revendications. Le ton est toujours drôle et distancié, tendre et attentionné.
C'est un livre qui se lit très rapidement et duquel on ressort grandi, admiratif, nourris d'une nouvelle vision du handicap. Jean-Louis Fournier réussit à nous passionner en juxtaposant seulement des moments de vie. L'ensemble est traité avec humour tout en nous faisant sentir la souffrance et les difficultés liées à une telle situation.

« Mathieu fait souvent 'vroum-vroum' avec sa bouche. Il se prend pour une automobile. Le pire, c'est quand il fait les Vingt-Quatre Heures du Mans. Qu'il roule toute la nuit sans pot d'échappement. »

« Thomas essaie de s'habiller tout seul. Il a déjà mis sa chemise, mais il ne sait pas la boutonner. Il est en train maintenant d'enfiler son pull-over. Il y a un trou à son pull-over. Il a choisi la difficulté, il s'est mis dans l'idée de l'enfiler en passant sa tête non pas par le col, comme l'aurait fait un enfant normalement constitué, mais par le trou. Ce n'est pas simple, le trou doit mesurer cinq centimètres. Ca dure longtemps. Il voit qu'on le regarde faire, et qu'on commence à rire. A chaque essai, il agrandit le trou, il ne se décourage pas, il en rajoute d'autant qu'il nous voit rire de plus en plus. Après dix bonnes minutes, il a réussi. Son visage radieux sort du pull, par le trou.
Le sketch était terminé. On a eu envie d'applaudir. » (p.42)

Ce que j’ai moins aimé :

- La construction est un peu éclatée.

Premières phrases :

« Cher Mathieu,
Cher Thomas,
Quand vous étiez petits,j'ai eu quelquefois la tentation, à Noël, de vous offrir un livre, un Tintin par exemple. »

Où on va papa, Jean-Louis FOURNIER, Stock, août 2008, 15 euros

POCHE : Où on va papa, Jean-Louis FOURNIER, Le livre de poche, mars 2010, 149 p., 5.50 euros

A noter que ce livre a créé une polémique autour de la façon dont Jean-Louis Fournier parle de ses enfants. Leur mère a réagi en créant ce site : http://mamanmathieuetthomas.monsite-orange.fr/index.html 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lecturissime 3839 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines