Magazine Afrique

Tabu Ley compte fêter ses cinquante ans de carrière avec ses anciens musiciens

Publié le 05 novembre 2010 par Africahit

Il s’agira notamment de Mboyo Moseka « Mbilia Bel», Pepe Ndombe Opetum, Kassanda Kashama René dit Karé, Guvano, le guitariste, et tout celui qui a presté ne serait-ce qu’un moment aux côtés du moment vivant Tabu Ley.L’artiste musicien  Rd-congolais Rochereau Tabu Ley fêtera cette année son cinquantième anniversaire de carrière et son septantième anniversaire de  naissance. Ses enfants le veulent de grande envergure, un anniversaire digne d’un Baobab de la  musique de la RD-Congo et de l’Afrique toute entière. Pour y parvenir, les concerts sont prévus dans plusieurs endroits et pays du monde.
Ces concerts qui auront lieu, sauf changement de programme de dernière minute, vers la fin de l’année 2010, regrouperont tous les anciens artistes encore en vie d’Afrisa international.
Il s’agira notamment de Mboyo Moseka Mbilia Bel, Pepe Ndombe Opetum, Kassanda Kashama René dit Karé, Guvano, le guitariste, et tout celui qui a presté ne serait-ce qu’un moment aux côtés du moment vivant Tabu Ley.
A ces jours, l’artiste séjourne depuis deux ans en Europe où il poursuit sa rééducation après un accident cérébrale qui a failli mettre fin à son existence.
Tabu Ley Rochereau recevra encore les honneurs dignes de son rang. Après le concert lui consacré par Koffi Olomide, concert qu’il a d’ailleurs nommé Koffi chante Tabu Ley, les tabu veulent fêter les cinquante ans de carrière et les septante ans d’âge de leur père avec faste.
A la fin de cette année, une série de concerts est prévue un peu partout dans le monde. Tous les artistes passes par cet artiste sont les bienvenus à ces cérémonies afin de former une véritable famille musicale.
L’artiste en quelques lignes
Pascal Sinamoy dit Tabu Ley Rochereau est né en 1940. Il débarque dans la musique dix-neuf ans plus tard soit en 1959. Celui que les fans appelleront le Maréchal Rochereau écrivait des textes des chansons pour Kabasete Joseph dit Kalle Jeef et chantait également alors qu’il était secrétaire à l’Athénée royale de Kalina, commune qui sera l’actuelle Gombe.
 La même année il sera engage au sein de l’orchestre African Jazz de celui pour qu’il écrivait des chansons comme chanteur et compositeur avec Jeannot Bombenga. La table ronde s’annonce à Bruxelles. Les ténors d’African Jazz dont Vicky Longomba, Roger izeidi. Docteur Nico Kassanda. Déchaud Mwamba et Petit Pierre accompagnés de leur patron, Kalle Jeef pour agrémenter la Table Ronde de Bruxelles précédant l’indépendance de la RD-Congo. Pascal Tabu Ley et Jeannot Bombenga ont intégrer Jazz Africain crée par Lutula Edo Chary. Cette intégration sera de courte durée. En retour de la Belgique, Kalle Jeef battra le rappel des troupes et récupérera Rochereau.
En 1966. Roger Izeidi, Nico Kassanda et Rochereau claquent la porte à Grand Kalle et créent Africa Fiesta. Rochereau et le guitariste Docteur Nico Kassanda vont se disputer le leadership. Et Tabu ley decide de voler de ses propres ailes.
Il crée le groupe African Fiesta national. Les albums et les chansons à succès vont pleuvoir. « Mokolo na kokufa » en est la preuve. Tabu Ley ira d’innovation en innovation. Il mettra au grand  les Rochereau pour ses différences spectacles, Décembre 1970 reste l’une des dates les plus grandes de la vie musicale de Tabu Ley Rochereau. Il a joué pendant un mois, sauf les lundis dans la prestigieuse salle Olympia de Paris une série de concerts qui a marqué les esprits, dirigée par Bruno Coquatrix.
Après ce concert mensuel et la consécration du succès international, Pascal Tabu rentre à Kinshasa et change le nom de son orchestre, qui vient l’Afrisa International orchestre qui demeure  jusqu’aujourd’hui.
En 1977, c’est la participation du Zaïre au Festival des Arts Nègres à Lagos au Nigeria. A la tête de l’Orchestre national du Zaïre-Onaza-. Pascal Tabu Ley rassemble les chanteurs Jossart Nvoka Longo et Likinga Mangenza Redo. Et il va s’imposer comme le chanteur des chanteurs.
Il propulsera la chanteuse Mbilia Bel jusqu’à 1 987, année de la séparation. Rochereau recrutera les jeunes chanteuses comme Faya Tess et Beyou ciel. Avec elles, le succès n’a pas été le même qu’avec Mbilia Bel. Et II Ira s’établir aux Etats-Unis d’Amérique où il commencera la rédaction de deux livres.
De la musique à la politique
Après un long exil. Pascal Tabu rentre au pays et s’engage dans la politique. Il sera vice-gouvernement de la ville de Kinshasa, ministre provincial de la culture et des arts ainsi que ministre provincial du tourisme.
L’une deux dernières grandes prouesses de l’artiste c’est sa participation dans un festival au Cuba. A l’issue de ce festival, la couronne du musicien africain du cinquantenaire lui sera décernée. Atteint d’une maladie à laquelle, il subit des séances de rééducation en Europe, Ley séjourne depuis 2008 dans ce continent. Sa maladie n’est pas la raison d’entraver la cérémonie de cinquante ans de carrière musicale et de septante ans d’âge

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Africahit 4465 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog