Magazine Chanson française

Audriel : l'histoire d'une rencontre

Publié le 08 janvier 2008 par Titus @TitusFR
Propulsé depuis peu au premier rang de la nouvelle scène française, la jeune formation parisienne Audriel prépare actuellement son tout premier album à Bruxelles. Audriel, ce sont des textes tendres ou caustiques sur des mélodies pop teintées de jazz. A l'origine de cette aventure, une rencontre, celle d'Audrey et Gabriel, respectivement auteur et compositeur du duo. "Rencontre", c'est aussi le nom de leur premier titre, dont la vidéo un tantinet déjantée fait actuellement un malheur sur le Web. Rencontre, précisément...

Audriel - Rencontre
envoyé par audriel
Titus - Est-ce vrai que vous vous êtes rencontrés dans un cours de théâtre ?
Audriel (Audrey et Gabriel ) - Oui, effectivement, nous nous sommes rencontrés au Cours Simon. Être comédiens n'est pas un projet premier duquel nous nous serions détournés, mais bien notre vie actuelle. Être comédiens et faire de la musique ne sont pas deux vies distinctes, elles s'entremêlent et se rencontrent souvent.
Le point de correspondance entre ces arts est la notion d'interprète, le besoin de s'exprimer et de faire vivre physiquement cette expression. Audriel est né d'une ... rencontre ! Et de ce besoin dont on vient de parler : écrire, jouer, chanter, créer un univers et pouvoir s'y épanouir.
Titus - Votre premier titre, "Rencontre", dont la vidéo cartonne actuellement sur Internet, est particulièrement drôle et réussi... Pouvez-vous nous raconter l'histoire de cette chanson, et la genèse de cette vidéo dans laquelle vous n'hésitez pas à déployer vos talents de comédiens...
"Rencontre" a eu droit à une double naissance, la veinarde. La première, musicale et scénique, et la seconde, filmique. Le clip a permis à cette chanson de faire naître visuellement les deux personnages de l'histoire et leur univers coloré. Cette seconde naissance a eu lieu grâce à Guillaume Bourg, le réalisateur du clip. Il s'est emparé de l'histoire et lui a apporté sa créativité, son imaginaire et son sens de l'image. Une collaboration pleine d'échanges, d'idées plus colorées les unes que les autres, d'envies de faire quelque chose de personnel, nous a menés à ce clip empreint d'un grain de folie qui nous amuse beaucoup. Et jouer ces personnages était tout aussi jouissif !
Titus - Quand on vous voit tous les deux dans le clip de "Rencontre", on ne peut s'empêcher de penser au côté déjanté des Rita Mitsouko à leurs débuts... Avez-vous l'intention de cultiver une image un peu humoristique, ou ne s'agit-il que d'une facette de votre duo ?
C'est toujours un peu étrange de voir qu'on cherche à vous comparer à d'autres artistes, mais c'est aussi naturel de chercher à décrypter des nouveaux venus. Et la comparaison au côté loufoque des Rita est tout à fait touchante. On n'est pas dans la même veine, ils ont inventé un style et un univers tout à fait personnels et c'est ça qui est passionnant. On peut avoir un côté un peu décalé par moments, mais il y a d'autres visages qui se dessinent aussi, plus aériens, plus sensibles ... On vous laissera découvrir... Si folie il y a, chez Audriel, elle est douce ...
Titus - Vous vivez aujourd'hui à Paris, en êtes-vous tous les deux originaires ?
Gabriel - Quant à moi, je viens d'Alsace et je suis monté à Paris pour vivre ma vie d'artiste !
Audrey - En ce qui me concerne, je suis de Paris. Notre parcours à tous les deux est jalonné par le théâtre et la musique, et aussi le cinéma. Nous venons de tourner dans "Nés en 68" d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau, aux côtés de Laëtitia Casta. Un très beau projet.
Titus - Gabriel est le compositeur du groupe... Quelles ont été ses influences, inspirations ?
Audriel - Homer Simpson... (Rires).
Titus - La critique souligne le caractère tendre et caustique de vos textes. N'est-ce pas un peu antinomique ?
Audriel - "Tendre et caustique" peut être antinomique, certes. Mais il révèle ici un versant paradoxal dans la mesure où, comme évoqué précédemment, il y a plusieurs facettes au visage d'Audriel, plusieurs envies, plusieurs vies.
Titus - Comment procédez-vous pour élaborer vos compos ?
Audriel - L'écriture des textes se fait chacun de son côté, c'est un travail d'abord personnel. Puis on se les fait découvrir au fur et à mesure. La musique vient généralement après cette phase d'écriture, mais il n'y pas de règles fixes. Pour quelques chansons, la musique précédait le texte. C'est l'énergie, le battement interne de la chanson en germe qui impose l'ordre de travail. On se laisse guider...
Titus - Vous êtes actuellement à Bruxelles pour l'enregistrement de votre premier album. Pourquoi la Belgique ?
Audriel - C'est d'abord une histoire de coup de coeur avec l'équipe qu'on a rencontrée là-bas. Une vraie belle rencontre. Et puis il y a ce grain de folie chez les Belges, cette ouverture d'esprit, un côté tantôt absurde, tantôt sensible qui nous plaisent beaucoup. Pourquoi la Belgique ? Pour leur gouvernement !?
Titus - Dans quelles conditions se déroule cet enregistrement ?
Audriel - L'enregistrement se fait en studio. Gabi et Pascal Toyer (guitariste et arrangeur) assurent la réalisation de ce premier album. Côté musiciens, nous sommes entourés de Pascal Toyer donc, et de Jean Le Hénaff à la basse et Laurent Teissedou, à la batterie. D'autres musiciens vont venir s'ajouter pour les instruments additionnels nécessaires.
Titus - Sans vouloir trop en dévoiler, pouvez-vous nous donner une petite idée de ce que à quoi ressemblera ce premier disque ?
Audriel - Ce qui est sûr, c'est que ça ne sera pas un album où toutes les chansons se ressemblent. Un vent léger d'une douce folie le traversera ...
Titus - Quand sortira-t-il ?
Audriel - Au cours d'un mois doux, ensoleillé peut-être, léger sûrement. Espérons que le réchauffement climatique ne vienne pas perturber nos plans...
Titus - Avez-vous déjà été repéré par une maison de disques ou menez-vous votre barque indépendamment ?
Audriel - C'est un chemin indépendant que nous pratiquons, mais des contacts sont en route. Le chemin se crée en marchant, nous verrons bien.
Titus - Sur votre site Web, qui est particulièrement ludique, vous avez lancé un jeu en demandant aux internautes de vous soumettre leurs propres vidéos à partir de votre chanson "Rencontre". Quelle en sera la finalité, et qu'y a-t-il à gagner ?
Audriel - Effectivement, le jeu consiste à envoyer des vidéos autour d'une rencontre que les internautes mettent en scène ou bien, ils peuvent choisir de filmer quelqu'un qui raconte une rencontre qui l'a touché, bouleversé, hypnotisé, ravagé... Ensuite, le principe est simple : il suffit de mettre la vidéo sur un site de partage type Dailymotion et de nous envoyer le lien à l'adresse : audriel@hotmail.fr Nous les regardons toutes et nous ferons une sélection de ces vidéos. La plus drôle, la plus touchante ou la plus délurée remportera le premier prix, à savoir : un concert à la maison. Nous viendrons faire un concert chez le gagnant ! Vous, peut-être ?!

Titus - J'en frémis d'impatience ! Comment entrevoyez-vous la suite du programme pour Audriel ? Prévoyez-vous une tournée pour faire la promo de cet album à paraître ?
Audriel - Une tournée est effectivement en préparation. Et plus que pour faire la promo de l'album, c'est surtout une envie d'agir physiquement, sur scène, avec les gens, de les emmener dans notre univers, de partager quelque chose de réel. Découvrir et se faire découvrir via le net, c'est très chouette, mais vivre ces rencontres sur scène, donner et sentir toutes ces énergies et ces émotions, c'est quand même plus fort et c'est juste essentiel.
POUR EN SAVOIR PLUS :
Le site MySpace d'Audriel.
Le site officiel des artistes.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Titus 985 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog