Magazine Culture

Soirée Warp : !!! + The Hundred In The Hands - Concert au Rocher de Palmer le 06/11/10

Publié le 08 novembre 2010 par Oreilles
Soirée Warp : !!! + The Hundred In The Hands - Concert au Rocher de Palmer le 06/11/10
Pour une fois que le fameux label britannique Warp décide de poser ses valises en Province pour une soirée dédiée, on ne va pas se gêner. Le Rocher de Palmer en pleine ascension a eu l’ouïe fine et n’a pas manqué l’occasion. Au programme : la toute dernière recrue de l’écurie, l’enthousiasmant duo brooklynois The Hundred In The Hands suivi de l’imprononçable !!! qui a explosé en Europe avec le très bon Myth Takes (2007) et qui revient cette année avec le surprenant Strange, Isn’t It ? Les deux formations si elles restent encore dans un domaine réservé aux initiés sont bel et bien précédées de réputations scéniques explosives. La (grande) salle de Palmer est quasi pleine, le show peut commencer.
Quelle puissance pour un duo ! TITH pour faire court envoie une électro pop pas vraiment révolutionnaire mais diablement bien faite, efficace en un mot. Avec un premier album qui devrait sans doute rencontrer le succès, la magnifique Eleanore Everdell et le très Strokesien Jason Friedman forment un duo chic à la ville comme à la scène qui exige le respect. Plutôt subtil mais habité, sérieux mais fêtard, leur auto-surnommée summertime gothic (encore un nouveau genre !) est excellente. Leur disco post punk va faire un malheur c’est certain. A écouter : "Tom Tom" (du 1er Ep), "Pigeon" (du 1er Lp) ou encore "Dressed in dresden".
Soirée Warp : !!! + The Hundred In The Hands - Concert au Rocher de Palmer le 06/11/10
Ce n’est pas Spinal Tap que l’on attend ce soir, malgré l’étrange malédiction de décès de batteur (2 déjà pour !!!), mais les Californiens émigrés à New-York Chk Chk Chk ou Tchick Tchick Tchick comme vous le souhaitez. Disons-le tout de suite, j’ai eu un peu de mal à apprécier l’écoute de Strange, Isn’t It ? sur disque. De bonnes idées bien souvent bâclées (trop court !) alors que le groupe on le sait a l’habitude de faire vivre ses morceaux sur scène, mais surtout un punk funk très touffu qui laisse un peu derrière la composition pop (mis à part "The most certaine sure"). Il reste que Nic Offer est un chateur de folie. Sa voix n’est pas extraordinaire mais quelle démence et quelle présence. Véritable lapin Duracell androgyne et gentiment provocateur, il habite le show par ses nombreux bains de foule et ses mouvements de hanche digne d’un culbuto. Derrière, on a un vrai groupe de musiciens qui assurent grave (chapeau les percus, sympa le saxophone). Très clubbing dans l’âme (enregistré à Berlin), le disque possède quand même ses bombes : "AM/FM" ou "The Hammer" par exemple. Plus primitive que travaillée, la musique de !!! est un incroyable trampoline de n’importe quoi qui fait quitter terre le temps d’un concert. Nul doute qu’avec un concert de cette trempe, le Rocher de Palmer est en train de vivre ses premiers grands moments de live et d’écrire son histoire. On était content d’y être.
Les Myspace de TITH et !!!
"AM/FM" en live pour vous faire une idée du personnage :

L’incroyable "The Hammer" :

"Tom Tom" :


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Oreilles 3359 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines