Magazine Culture

Moi vivant, vous n'aurez jamais de pauses...

Par Heloize

leslie_pleeJ'avais offert la BD de Leslie Plée à Soukee lors du swap En avant l'été ! (parce qu'il était dans sa PAL) et j'ai eu envie de le découvrir à mon tour !

Je poursuis donc sur ma phase BD, mais dans un tout autre registre avec Moi vivant, vous n'aurez jamais de pauses, ou comment j'ai cru devenir libraire.
Dans cette BD, Leslie Plée décrit les circonstances dans lesquelles elle a découvert le monde du travail : après un déménagement à Rennes, elle recherche un emploi de libraire. Elle pense avoir décroché la timbale lorsqu'elle obtient (après un entretien relativement étrange) un CDI dans « une grande surface de produits culturels ». Mais les choses ne se passent pas aussi bien que prévu...
Je peux dire d'ors et déjà que j'ai beaucoup aimé. L'auteure décrit avec justesse un monde du travail devenu insensé, noyé par des tâches de plus en plus déshumanisantes et idiotes, avec des supérieurs qui donnent des ordres aberrants, contradictoires et incohérents, et des employés corvéables à merci, mais qui n'osent rien dire, parce que « si vous n'êtes pas contents, la porte est grande ouverte. Sur mon bureau, il y a une pile de CV haute comme... très haute ! ».
Le propos est distillé avec ironie et humour même si on sent la tension qui se cache derrière dans la mesure où Leslie Plée décrit très bien le désarroi qui découle de la situation et la dépression généralisée qui s'en suit.
La qualité du livre tient surtout à l'écriture plutôt qu'aux illustrations, qui sont globalement sommaires (c'est un avis très personnel bien entendu), mais qui appuient avec force le propos.
Je précise que Leslie Plée a également son blog, souvent très drôle et pertinent, à consulter donc !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Heloize 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines