Magazine Culture

My Bee's Garden: Hunt the Sleeper

Publié le 09 novembre 2010 par Nuagenoir
My Bee's Garden: Hunt the SleeperMy Bee's Garden: Hunt the SleeperMy Bee's Garden: Hunt the SleeperMichael Taras - White Noise EP (2010)My Bee's Garden: Hunt the Sleeper

My Bee's Garden: Hunt the SleeperMy Bee's Garden
Hunt the Sleeper [Kitchen]
Novembre 2010
Rien de plus irritant que les groupes de lo-fi. Pire encore, les groupes de lo-fi composés exclusivement de minces filles à frange. Heureusement, de temps en temps, une de ces filles comprend qu'un son trop feutré est un son gâché. Cette fille s'appelle Melody Prochet ; elle est from Paris et préfère se défouler avec finesse. Hunt the Sleeper, le premier album de cette merveilleuse découverte musicale, sort le 15 novembre. Je vous conseille d'acheter aussi le t-shirt, parce que l'univers visuel de My Bee's Garden casse des briques. Revenons à notre mystérieuse inconnue. Sa voix est douce comme un petit vent du Sud. Parfois, on ne peut pas s'empêcher de penser à Charlotte Gainsbourg, tellement leurs voix, leurs esprits se rejoignent. Les arrangements, assurés par amours et amis, sont très variés et promettent d'étonnantes sensations. Sur Hunt the Sleeper, la mélancolie est coupée de notes intenses et de décors sonores enchanteurs, ce qui nous laisse vite sombrer dans la béatitude. Difficile d'être actif quand on se fait bercer. Les psychédéliques Tame Impala (Australie) ont eux-mêmes été conquis : ils l'ont invitée en première partie de leur tournée européenne. J'espère entendre cet album résonner dans les chaumières cet hiver.♫♪
My Bee's Garden: Hunt the Sleeper


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nuagenoir 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines