Magazine Culture

Weaveworld de Clive Barker

Par Ogresse
Weaveworld de Clive BarkerFinir ce livre de 722 pages est tout simplement au-dessus de mes forces.
722 pages de tapis volant, de créatures fantastiques et, ici et là, des étincelles de réalité auxquelles je me suis raccrochée.
Exceptionnellement, je ne mettrai pas de note à ce livre. Je n’aime pas la littérature fantastique mais j’accepte complètement que l’on puisse aimer ce genre et cette histoire en particulier.
Je m’excuse donc platement auprès d’Emma de n’avoir pas su apprécier Weaveworld (Le Royaume des Devins) de Clive Barker, qu’elle a adoré.
C’est la tête basse et la queue entre les jambes que je m'avoue vaincue devant ce Challenge Caprice vraiment trop cruel !
Lu (partiellement) dans le cadre du Challenge Caprice de Cocola's Books.
Weaveworld de Clive Barker

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ogresse 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines