Magazine Bd

Skyline

Par Kagemori

Réalisé par: Colin et Greg Strause
Avec: Eric Balfour, Scottie Thompson, Donald Faison, David Zayas
Pays: Etats-Unis
Titre original: Skyline
Genre: Science-Fiction
Année de production: 2010
Durée: 01h30

Synopsis: Après une soirée bien arrosée, un groupe d’amis est réveillé par d’étranges lumières dans le ciel. Ils découvrent avec horreur de gigantesques vaisseaux extraterrestres surplombant les métropoles du monde entier. De puissantes sources lumineuses semblent aspirer les hommes par milliers.

Critique: On ne peut pas dire que les frères Strause ait une carrière exemplaire. Sortis tout droit du monde des effets spéciaux, les deux messieurs ont ensuite taté de la caméra en réalisant la suite de Aliens Vs Predators, le bien nommé Aliens Vs Predators: Requiem, en bref, un film dispensable.

Ils reviennent avec Skyline, un film qui raconte l’invasion de la Terre par les extraterrestres en suivant 3-4 personnages se trouvant à Los Angeles. Le scénario est des plus simples: après une rapide présentation des héros, les aliens débarquent avec leurs gros vaisseaux et commencent à aspirer les humains. Ils ont avec eux toute une armada, allant des petits vaisseaux aux gros monstres à quatres pattes qui lancent des grapins afin d’aspirer leur proie et leur voler le cerveau. Car oui, ce sont des aliens friands de cerveaux humains.

Skyline

Les personnages ne sont pas attachants même en y mettant une femme enceinte. Les dialogues et les situations sont vues et revues et les quelques touches d’humour sont bien grasses et quelque peu déplacées. Et ce n’est pas parce qu’on a des sous qu’on est un bon réalisateur, mais les frères Strause ne semblent pas avoir compris ça. C’est mal filmé, il y a du ralenti inutile, bref rien à sauver.

Par contre, les effets spéciaux sont bien réussis. Les vaisseaux extraterrestres sont impressionants tout comme les troupes alien au sol. Le tout est impressionant comme par exemple l’aspirateur à humains. Mais ce n’est qu’un maigre contentement face aux 01h30 de Skyline. Le film se conclut sur deux fins possibles. La première, très pessimiste, est intéressante dans le concept mais rend le film totalement inutile tant le propos est inexistant. La deuxième, quelque peu violente, ammène un peu d’espoir mais ressemble à l’introduction d’un mauvais jeu vidéo. Dans les deux cas, le tout est risible et totalement inutile.

En bref, Skyline n’est juste qu’une jolie bande-annonce. Le film, sans propos, propose des situations sans originalités et de pauvres dialogues. Reste de jolis effets spéciaux mais on peut largement se passer de la vision de ce film. Certaines personnes devraient rester loin des caméras.

Trailer:

VN:F [1.9.6_1107]

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kagemori 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines