Magazine Culture

Larbaud - Des romans en écriture automatique

Par Pikkendorff

Romans, toujours des romans et deux cent cinquante, trois cents pages, situations et personnages étant donnés, cela paraît s'écrire de soi-même, dans la molle coulée et le demi-sommeil d'une invention relâchée. Comme si les mots ne coûtaient rien. Inutile de chercher «l'écriture automatique» : la voici; c'est le roman «moderne». L'inutile, la chose qui vaut la moins la peine.”
Valery Larbaud, Journal(1912-1935).

Souvenez-vous de ces lectures sans efforts grâce à un style sans saveur, une expression sans piquant.  Rien à noter, à citer, à retenir.  Juste une appréciation : c'était bien.   Des noms?  Non.  C'est faire trop d'honneur aux pisses-copies.

Et qu'eût dit Larbaud de ces people étalant leurs étâts d'âmes pour rembourser leurs frais d'une décennie de psychanalyse?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Larbaud #2

    Larbaud jamais où il pourrait être. Il traverse un siècle en marchant à côté. L'Histoire est fausse. Il n'y a pas de guerre début 20e. Il n'y a pas de monde,... Lire la suite

    Par  Menear
    CULTURE
  • Larbaud #3

    Après légère pause, reprise Larbaud. Ce passage en particulier, entre Annecy et Corfou, retient mon attention. Parce que j'y reconnais le même mécanisme de la... Lire la suite

    Par  Menear
    CULTURE
  • Larbaud #4

    Larbaud

    1932 : Larbaud lève enfin la tête : c'est la première incursion de l'Histoire dans le Journal, et c'est Naples. Un regard au hasard entre les rangs d'un défilé... Lire la suite

    Par  Menear
    CULTURE
  • Larbaud #5

    Larbaud

    Avant que Larbaud laisse place au souvenir de Larbaud, lui-même étape transitoire avant l'oubli complet et définitif de Larbaud, deux paragraphes de 1934,... Lire la suite

    Par  Menear
    CULTURE
  • Larbaud #6 & fin

    Larbaud

    Le Journal de Larbaud prend fin en 1935, on en vient. J'ai mis deux mois pour traverser ses 34 ans de plume et d'encre. Le livre aussi a souffert, 1500 pages... Lire la suite

    Par  Menear
    CULTURE
  • Gide s'opposera t-il à l'entrée d'Ormesson dans la Pléiade ?

    Gide s'opposera t-il l'entrée d'Ormesson dans Pléiade

    La légende selon laquelle Gide a refusé le manuscrit de Proust ne suffisait manifestement pas.A l'occasion du Bloomsday, le Nouvel Obs a exhumé un article de... Lire la suite

    Par  Blogegide
    CULTURE, LIVRES
  • La librairie Shakespeare and Company à Paris

    librairie Shakespeare Company Paris

    Située en bordure du Quartier Latin, timidement en retrait du quai de Montebello et séparée de Notre-Dame par la Seine, la librairie Shakespeare and Company,... Lire la suite

    Par  Lebouquineur
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Pikkendorff 158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines