Magazine Poésie

L’ongle saccagé du vieux jardinier (Jean Follain)

Par Arbrealettres
L’ongle saccagé du vieux jardinier (Jean Follain)


L’ongle saccagé du vieux jardinier
écossait les pois ronds
chaque grain tombait dans le bassin d’émail
et remuait toute la Terre.

(Jean Follain)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La sécurité (Jean Tardieu)

    sécurité (Jean Tardieu)

    La sécurité Les craquements des meubles ne pouvant suffire à l’occuper le long du temps (car depuis toujours il attend ce qui ne doit jamais paraître) il s’assi... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Le citadin (Jean Tardieu)

    citadin (Jean Tardieu)

    Le citadin Avancez! Reculez! Arrêtez! – Des ordres chuchotés haletants à l’oreille. Obéis! (Capitaines cachés dans la faim et la soif) Fuis! Montre-toi! Un... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Quelque chose (Jean Tardieu)

    Quelque chose (Jean Tardieu)

    Les dieux absents, les morts tout autour, Les flots confondus, les fleurs en flammes. L’épaule contre le vent. La marche forcée. Ne me retenez pas! Quelque chos... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Evasion (Jean-Baptiste Besnard)

    Evasion (Jean-Baptiste Besnard)

    Evasion Le vert du feuillage Eclate d’un rire de jeunesse Sur le bleu tendre du ciel Et s’élève des roses Un parfum de velours Le matin glisse sans bruit Je... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Mouvements (Jean-Baptiste Besnard)

    Mouvements (Jean-Baptiste Besnard)

    Mouvements Je passe Une nuit légère et vaporeuse Après un jour pesant Sous un soleil de feu Je me promène Dans une aube timide Comme une fille nubile Et... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • La moindre fêlure (Jean Follain)

    moindre fêlure (Jean Follain)

    La moindre fêlure d’une vitre ou d’un bol peut ramener la félicité d’un grand souvenir les objets nus montrent leur fine arête étincellent d’un coup au soleil... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Sur l’étang du château (Jean Follain)

    l’étang château (Jean Follain)

    Sur l’étang du château reste une île où se tiennent les vieux cygnes elle n’est utile qu’à leur repos nulle femme ne s’y cache plus ni par amour ni par calcul l... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine