Magazine Cuisine

LE RELAIS DE l’ENTRECOTE : MOUAIS…

Par Vava22 @delicesdevaness

LE RELAIS DE l’ENTRECOTE : MOUAIS…

« Mouais »… Seul mot qui me vient à l’esprit. C’est court ? Bon je développe…

LE RELAIS DE l’ENTRECOTE : MOUAIS…

Une formule unique. Déjà j’aime pas. Ca me rappelle les voyages organisés et le menu imposé après le passage obligé dans la boutique de babioles locales. En entrée « une salade croquante et ses noix », nous récite la serveuse. Traduction : quelques bouts de salade en sachet agrémentés de noix trop sèches et de 4 rondelles de radis fadasses.

LE RELAIS DE l’ENTRECOTE : MOUAIS…

Mais où qu’elle est la viande ??? Ah oui ok là, juste sous la tonne de sauce. Moi j’aime bien voir ce que je mange. Dommage.

La sauce fait la réputation de l’établissement. Ah bon ? Eh bien je préfère une bonne béarnaise maison à ça. Pour rigoler, je demande à une serveuse le secret de la sauce. « C’est une délicieuse sauce qui est fabriquée dans un laboratoire et envoyée dans toutes les prestigieuses adresses du Relais de l’Entrecôte : Dubaï, Genève… mais c’est un secret de famille, je ne peux pas vous dévoiler la recette ».

Pour rigoler encore, j’appelle une deuxième serveuse. Là encore le par-coeur est maîtrisé :  »C’est une délicieuse sauce qui est fabriquée dans un laboratoire et envoyée dans toutes les plus prestigieuses adresses du Relais de l’Entrecôte : Dubaï, Genève… mais c’est un secret de famille, je ne peux pas vous dévoiler la recette ».

LE RELAIS DE l’ENTRECOTE : MOUAIS…

Les serveuses et leur sourire convenu me font penser à de piètres actrices, terrorisées par un metteur en scène hystérique qui les surveille d’ailleurs du coin de l’oeil dans la salle. Il rôde entre les poteaux.

LE RELAIS DE l’ENTRECOTE : MOUAIS…

Le service se fait en 2 fois. Pour faire genre. Y’aurait moins de sauce, ils pourraient servir en une seule fois. Les frites à volonté ?? En effet mais si vous avez le toupet de demander, une soupe à la grimace vous sera servie et les frites présentées sur un tout petit plateau, semblant signifier « ça suffit maintenant ».

LE RELAIS DE l’ENTRECOTE : MOUAIS…

J’y retournerai ? Euh non. Sauf pour rigoler. Mais ça fait cher la place.

Le Relais de l’Entrecôte. Plusieurs adresses dans Paris. Si vous voulez vraiment y aller, y’a les pages jaunes !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par NiTRo
posté le 02 avril à 14:17
Signaler un abus

L'énorme file d'attente devant le restaurant à partir de 20h30 serait donc une équipe d'acteurs ?!

A propos de l’auteur


Vava22 11816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte