Magazine Cinéma

CINEMA:Bulle FFCF 2010 #6 - À la vie, à la mort, le film d'action coréen/From life to death, the Korean action film

Par Bullesdeculture @bullesdeculture

CINEMA:Bulle FFCF 2010 #6 - À la vie, à la mort, le film d'action coréen/From life to death, the Korean action film
Avant la clôture du 5ème Festival Franco Coréen du Film (FFCF) retour sur les années 70 et 2000 où, à l'image d'autres pays asiatiques, le film d'action coréen a beaucoup de succès localement. Mais quelle est la spécificité de ce genre en Corée du Sud ?
Before the closing of the 5th French-Korean Film Festival (FFCF), let's talk about the 70s and the 2000s where, like other Asian countries, the Korean action film has a lot of success locally. But what is the specificity of its genre in South Korea?.More in English >>
Dans une pays où la sexualité reste tabou (sexes et seins sont adroitement cachés à la caméra) et le régime dictatorial est encore proche (cf. CINEMA: Bulle FFCF 2010 #4 - Petite histoire du cinéma documentaire sud-coréen), la violence s'épanouit dans les salles. "Quit your life", "Timeless", "Die Bad", chacun de ses films sont des face-à-face mortel où à l'image du faux making of du court-métrage promotionnel "Timeless" (2009) de RYOO Seung-wan, le comédien/personnage principal doit se surpasser pour pouvoir espérer vaincre, quitte à en perdre la vie.
Acteur de plus de neuf cent films, PARK Nou-sik a réalisé le très kitsch film d'action "Quit Your Life" (1971). Histoire entre Chine et Corée d'un homme décidé à venger un ami défunt, le film s'ouvre par une scène de sexe entre un homme et une femme dans une voiture au bord de l'eau. De la petite mort à la grande, il n'y a qu'un pas avec l'apparition à l'image d'une corde au bout de laquelle l'homme sera pendu sur le titre du film. Avec un montage rapide et allant à l'essentiel, le ton est donné : le film sera très violent mais cette violence sera contrebalancée par des séquences mélodramatiques (notamment les flash-back) poussées aussi à l'extrême.
"Mais les héros coréens dans les films d’actions des années 70 ont toujours un destin tragique et ce fait les différencie de ceux de l’Amérique. Ils sont courageux et forts comme d’autres héros. Mais (...) l’acte héroïque s’achève par le sacrifice dont il ne peut pas être victorieux" (cf. http://www.ffcf-cinema.com/programme-2010/section/kofa-ffcf-classiques).


Cinéaste invité pour cette cinquième édition du festival (cf. CINEMA: Bulle FFCF 2010 #5 - La classe du maître), RYOO Seung-wan est un réalisateur de film d'action à succès. Prix FIPRESCI au Festival de Cannes 2005 pour "Crying Fist" (주먹이 운다, 2005), RYOO Seung-wan a débuté par un premier long métrage hybride "Die Bad" (죽거나 혹은 나쁘거나, 2000), histoire d'amitié, de frères et de gangsters. Dans ce film foutraque et sans message, violence verbale et visuelle se succèdent jusqu'à la belle scène finale où la parole se tue et les héros s'effondrent dans un bain de sang tragique que la pureté de la neige peut à peine effacer.
Moins noir, son court-métrage conçu à l'origine pour faire la promotion d'un téléphone portable de Motorola, "Timeless", voit s'affronter sur un tournage le réalisateur du film et sa vedette masculine. Monté comme un making of, la tension monte entre les deux hommes à propos de la capacité de la star à réussir ou non des scènes de combat de plus en plus dangereuses.
Ancré socialement (gangsters, tournage), le film d'action coréen ne donne donc aucun passe-droit à ses personnages. À l'image des jeux du cirque, c'est à la vie, à la mort !
jici

<a HREF="http://ws.amazon.fr/widgets/q?ServiceVersion=20070822&MarketPlace=FR&ID=V20070822%2FFR%2Fbulldecult-21%2F8003%2Fcf6f4aa7-42a6-4e30-bd9c-0ff4b41a49fd&Operation=NoScript">Widgets Amazon.fr</A>


En savoir plus:
- http://ffcf.blogspot.com (Blog officiel du Festival) ;
- CINEMA: Bulle FFCF #01 - Ouverture du 5ème Festival Franco Coréen du Film ;
- CINEMA: Bulle FFCF 2010 #2 - Petit traité du capitalisme d'épouvante ;
- CINEMA: Bulle FFCF 2010 #3 - My Dear Festival ;
- CINEMA: Bulle FFCF 2010 #4 - Petite histoire du cinéma documentaire sud-coréen ;
- CINEMA: Bulle FFCF 2010 #5, La classe du maître ;
- http://en.wikipedia.org/wiki/Park_Nou-sik ;
- http://www.ffcf-cinema.com/programme-2010/section/kofa-ffcf-classiques ;
- http://www.ffcf-cinema.com/programme-2010/section/kofa-ffcf-classiques/quit-your-life ;
- http://www.ffcf-cinema.com/programme-2010/section/cineaste-2010 ;
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Ryu_Seung-wan ;
- http://akas.imdb.com/name/nm0753423 ;
- http://www.koreanfilm.org/kfilm00.html#diebad ;
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Fipresci.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bullesdeculture 3369 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines