Magazine Culture

Ogrus, histoires à digérer

Par Vanessav
Ogrus, histoires à digérer© Grégoire KOCJAN et Pauline COMIS/ L'Atelier du poisson soluble
"Ogrus, histoires à digérer" de Grégoire KOCJAN et illustré par Pauline COMIS est un recueil d'histoires grinçantes. L'auteur utilise les méchants des histoires pour enfants pour nous décrire des monstruosités humaines. Il est question de manger des hommes bien-sûr mais, pour la plupart, ce sont des satyres sociales sur la guerre, l'alimentation, la santé (et ses médecins) et les fast-food, l'écologie, les règles de vie en société, l'éducation ou l'univers des affaires, l'utilité de nos "vieux".
Le ton est percutant et l'on se prend à rire, rire jaune, car ces ogres sont bien trop proches de nous-même. Notre bêtise, notre goinfrerie, notre volonté de pouvoir, notre égoïsme aussi.
Ogrus, histoires à digérer© Grégoire KOCJAN et Pauline COMIS/ L'Atelier du poisson soluble
Dans quelques histoires, aussi, ces monstres de la littérature enfantine prennent leur revanche de courage, de spontanéité, de malice, de générosité et de finesse. Le propos devient plus poétique encore, très chaleureux. Les ogres deviennent tendres, nous aident à grandir en liberté, nous aide à rire de bon cœur ou nous offrent des rêves... et non pas que des cauchemars d'enfants dévorés.
Un ogre a qui le sérieuzigum ne fait rien et qui continue à faire rire les enfants, les faire grandir avec émerveillement, malice et petits pets dans la fontaine. Des rêves d'enfants qui proposent aux ogres mis aux rebuts une fin de vie toute en douceur dans le monde des hommes...
Ces méchants de fiction prennent la parole, quelque fois déçus d'être utilisés sans savoir... alors ce sont les à-priori, l'imaginaire, l'acte d'écrire et toute l'enfance qui nous apparaissent... que dire: ce sont mes histoires préférées!
"Que vont-ils te faire? Te couper en morceaux? Te vider de ton sang? Te manger, en commençant par tes jolis yeux?
Ils approchent dans la pénombre. Ils sont énormes, assoiffés de sang, cruels et sadiques. Voici l'ogre qui arrive... Il veut t'avaler! Non? On dirait qu'il veut me dire quelque chose...
L'ogre: Hé! Ça ne va pas la tête de parler de nous comme ça! Mais pour qui il se prend, ce écrivain? Pendant que tu y es, on est moches, abrutis et puants. Tu as oublié de signaler ça à tes lecteurs!
Le vampire: C'est pour les enfants qu'il écrit, en plus!"
Ogrus, histoires à digérer© Grégoire KOCJAN et Pauline COMIS/ L'Atelier du poisson soluble
Petit bémol tout de même: j'adore le format du livre mais c'est dommage pour les illustrations de Pauline COMIS qui sont magnifiques. Pour se consoler, n'hésitez pas à aller directement chez elle là.
"- Quand on écrit des livres pour les enfants, on le les mange pas. Il faut savoir ce que l'on veut dans la vie."

Ogrus Gregoire Kocjan
envoyé par lucb13. - Gag, sketch et parodie humouristique en video.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines