Magazine Culture

Plaine de Muránska et vase canope en Slovaquie

Publié le 22 novembre 2010 par Timbredujura
Muránska Plain and Canopic jar in Slovakia
Dans sa série annuelle consacrée à la protection de la nature, la poste slovaque a émis, comme de coutume, une splendide série de 2 nouveaux timbres représentant des espèces de plantes menacées dans la région de la plaine de Muránska.
Ces 2 timbres (0,80€ chacun), émis le 15 octobre 2010, figurent sur la lettre ci-dessous postée le 29 octobre 2010 de la ville de Trnava.
Merci beaucoup Robert :-)
Cette plaine de Muránska, située dans le centre-est de la Slovaquie, est rattachée à la région karstique de Spiš-Gemer dans les monts métallifères slovaques (Carpates occidentales).
Cette plaine fait partie d'un parc national depuis 1998.
In its annual series devoted to the protection of nature, the Slovak Post has issued, as usual, a beautiful set of two new stamps depicting endangered species of plants from the Muránska Plain region.
These two stamps (€ 0.80 each), issued on October 15, 2010, appear on the cover below posted on October 29, 2010 in the town of Trnava.
Thank you very much Robert :-)

This Muránska Plain, located in central-eastern Slovakia, in the Spiš-Gemer karst region, part of the Slovak Ore Mountains (western Carpathians).
This Plain is part of a National Park since 1998.
Plaine de Muránska et vase canope en SlovaquieCes 2 timbres, conçus par Igor Piačka et gravés par Rudolf Cigánik, représentent respectivement les fleurs jaunes et mauves des espèces Primula auricula (parfois appelée "Oreille d'ours") et Daphne arbuscula.
La sous-espèce Primula auricula, endémique à la chaîne des Carpates occidentales et la plaine de Muránska en particulier, peut avoir un usage décoratif mais aussi médicinal. Cette plante est considérée comme en danger et est protégée en Slovaquie.
L'autre plante, Daphne arbuscula, ne pousse que dans la plaine de Muránska où elle est devenue un des symboles de ce parc national. Espèce également menacée et protégée dans le pays.
These two stamps, designed by Igor Piačka and engraved by Rudolf Cigánik, are respectively featuring the yellow and purple flowers of the Primula auricula (sometimes called "bear's ear") and Daphne arbuscula species.
Subspecies Primula auricula, endemic to the Western Carpathian Mountains and the Muránska Plain in particular, can have a decorative but also medicinal use. This plant is considered endangered and is protected in Slovakia.
The other plant, Daphne arbuscula, grows only in the Muránska Plain where it's now a symbol of this National Park. This species is also threatened and protected in the country.
Plaine de Muránska et vase canope en SlovaquieCes 2 timbres ont été émis (en 2 exemplaires chacun) dans le splendide bloc-feuillet ci-dessus montrant un paysage typique de cette région de la plaine de Muránska dans la partie supérieure.
Près de 1400 espèces de plantes ont été répertoriées dans ce parc national mais aussi des espèces de mammifères plus emblématiques comme le lynx, l'ours brun ou le loup, représentés sur les 2 vignettes en haut sur ce bloc.
Un papillon machaon et une rosalie des Alpes (insecte coléoptère) figurent également dans la marge centrale avec le mont Cigánka en haut.
These two stamps were issued (two stamps of each) in the beautiful souvenir sheet above depicting a typical landscape of this region of the Muránska Plain at the top.
Nearly 1,400 species of plants have been identified in this National Park but also some most emblematic species of mammals such as lynx, brown bears or wolves, represented on the two coupons on this sheet.
A swallowtail butterfly and a Rosalia longicorn are also included in the central margin with Mount Cigánka at the top.
Plaine de Muránska et vase canope en SlovaquieLe 8 octobre 2010, la poste slovaque a émis un timbre commun avec la poste égyptienne, représentant un vase canope en albâtre, conservé dans le musée archéologique de Bratislava. Ce timbre figure sur la lettre ci-dessus postée également le 29 octobre 2010 de Trnava.
Les textes hiéroglyphiques inscrits sur le côté extérieur de ce vase canope indique que leur propriétaire était Kenamon, scribe du pharaon (Nouveau royaume - 18ème ou 19ème dynastie avant JC).
Dans l'Egypte antique, les vases canopes (au nombre de 4), étaient destinés à recevoir les viscères embaumés du défunt et étaient disposés dans le tombeau à côté du sarcophage.
Chaque vase était associé à un des 4 génies, fils du dieu Horus, et devait protéger les organes qu'il renfermait. Le vase, avec un couvercle en forme de tête humaine (génie Amset), reproduit sur ce timbre, devait par exemple protéger le foie du défunt. Les autres vases canopes devant protéger les poumons, l'estomac et les intestins.
On October 8, 2010, the Slovak Post has issued a joint stamp with the the Egyptian Post, depicting an alabaster canopic jar, kept in the Archaeological Museum of Bratislava. This stamp appears on the letter above also posted on October 29, 2010 in Trnava.
Hieroglyphic texts inscribed on the outer side of this canopic jar indicate that the owner was Kenamon, a Pharaoh's scribe (New Kingdom - 18th or 19th Dynasty BC).
In Ancient Egypt, the canopic jars (four in number), were used to receive the embalmed viscera of the deceased and were placed in the tomb next to the sarcophagus.
Each jar was associated with one of the four geniuses, sons of the god Horus, and had to protect the organs it contained. The canopic jar, with a human head-shaped lid (funerary deity Imseti), reproduced on this stamp, was used for example to protect the owner's liver. The three other canopic jars had to protect lungs, stomach and intestines.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Timbredujura 63 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines