Magazine Culture

Peut-on faire confiance à Facebook ?

Publié le 23 novembre 2010 par Jprlauzier

Peut-on faire confiance à Facebook ?Facebook ou Faceblock ? C'est la question que beaucoup d'utilisateurs se sont posés lorsque le réseau social le plus populaire au monde a commencé à bloquer les sites internet Torrent sur le mur et les messages. C'est pourquoi l'avenir d'internet fait peur, car petit à petit, la toile commence à être gouvernée par une élite restreinte qui n'hésite pas à imposer ses points de vue, voir ses valeurs, à tous les utilisateurs d'Internet. Que ce soit Steve Jobs décidant à votre place si vous pouvez lire le Kama-sutra sur votre iPad, ou Facebook interdisant l'échange de certains liens, les utilisateurs des nouvelles technologies craignent que le contrôle s'impose petit à petit sur la toile.

Le problème c'est que les choix d'Apple et de Facebook sont très discutables légalement parlant. Car dans le cas de Jobs, le Kama-Sutra est un classique littéraire, pas un livre interdit ; et dans le cas de Facebook, plusieurs liens bloqués par son site font référence à du contenu ouvert et libre d'échange.

Vous avez déjà constaté peut-être que les liens de Piratebay.org ne passent pas sur Facebook, même dans un message personnalisé à l'un de vos contacts. C'est pourquoi la question de la privauté sur le site est réapparue : non seulement Facebook garde vos données après que vous ayez effacé votre compte, mais il s'autorise à proscrire du contenu qui n'est pas interdit par la loi.

Par exemple, tous les liens et le contenu de Piratebay.org seront refusés par Facebook, tant sur les murs de vos contacts, comme dans les messages privés, même lorsque vous partagez du contenu libre de droits, comme le classique de la littérature en anglais Canterbury Tales qui appartient au domaine public.

Maintenant, avec la parution de la messagerie de Facebook, les interdictions ont encore fait parler d'elles. Est-ce que Facebook a le droit d'analyser vos échanges personnels ? Est-ce semblable aux filtres antipourriel des courriers électroniques classiques ?

L'entreprise de Zuckerberg a fermement nié l'accusation, faisant appel aux droits d'auteur pour justifier le filtrage du contenu. Néanmoins, avec sa réputation sulfureuse de Big Brother et ses pratiques commerciales discutables, Facebook a un important travaille de communication à faire pour convaincre ses utilisateurs du contraire.

Peut-on faire confiance à Facebook ? Écrivain des romans de fiction en français et en espagnol. Scénariste. Réalisateur de courts-métrages. Journaliste gonzo. Bloggeur. Poète maudit. http://www.ghettoparisien.com/ ...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jprlauzier 252 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine