Magazine High tech

Comment retirer les DRM d’un livre au format ePub ?

Par Ebouquin

drmepub.png

Cet article a été écrit par Clément Bourgoin qui a eu la gentillesse de nous autoriser la reproduction intégrale du contenu sur eBouquin.fr.

On l’a beaucoup dit : les DRM (dispositifs de cryptage des livres numériques empêchant leur copie ou leur prêt) ne servent à rien, ils enquiquinent les acheteurs légitimes et sont de toute façon faciles à contourner pour les pirates malhonnêtes. En ce qui concerne ce dernier point, en voici la démonstration.

Le fichier utilisé dans l’exemple est le premier épisode du Vaisseau ardentde Jean-Claude Marguerite. J’ai choisi ce livre parce qu’il se trouve que je voulais le lire depuis un moment et que la version papier ne rentre pas dans mon sac. J’y prends d’autant plus de plaisir qu’il s’agit d’un roman mettant en scène des pirates et que les DRM ont été imposés par le Groupe Gallimardcontre l’avis de l’éditeur et de l’auteur.

Il va de soi que pirater un livre numérique pour le distribuer gratuitement est un acte que cet article n’encourage en aucune façon – et je le dis sans hypocrisie, étant moi-même gérant de la plateforme numérique du Bélial’. L’objet de cet article est simplement de montrer que le retrait des DRM d’un fichier ePub est un acte d’une facilité déconcertante, à la portée d’à peu près n’importe qui.

Outre l’argument idéologique, supprimer les DRM d’un fichier ePub peut aussi avoir un intérêt pratique : utiliser ses fichiers ePub avec DRM Adobe sur une plateforme non-compatible, comme l’iPhone/l’iPad.

La méthode suivante a été testée avec un livre acheté légalement chez l’amiBibliosurf (donc via la plateforme ePagine et le distributeur EDEN), sous Windows 7 (C’est théoriquement possible aussi sur Mac, mais l’installation de Python et PyCrypto est plus corsée). Ma liseuse est le Sony Reader PRS-600.

Décortiquons un livre numérique avec DRM

Une fois le livre acheté, on reçoit par courriel un lien pour télécharger un fichier URLlink.acsm. Il ne s’agit pas du livre lui-même (le fichier ne pèse que 4 ko) mais d’un fichier XML, avec diverses informations pour identifier le client et le livre acheté. On l’ouvre avec Adobe Digital Editions, on s’identifie avec son ID Adobe et le véritable livre numérique se télécharge. On peut alors le lire directement dans ADE ou le transférer sur sa liseuse compatible avec les DRM Adobe.

Si l’on est curieux et que l’on se rend dans le dossier où ADE stocke les livres numériques (C:\Users\Clément\Documents\My Digital Editions\ pour ma part), on découvre un fichier Le_vaisseau_ardent_episode_1.epub tout ce qu’il y a de plus normal. On peut le disséquer sans difficulté (un fichier ePub étant en réalité un fichier Zip avec une extension .epub) même si ça n’est pas nécessaire pour le craquer. Une fois à l’intérieur, on distingue une différence avec les ePub sans DRM : les fichiers rights.xml et encryption.xml qui contiennent naturellement les informations de droits et d’encryptage.

Une autre différence, donc, est que les fichiers HTML contenant le texte du livre sont cryptés. Voici par exemple à quoi ressemble un chapitre du Vaisseau ardent :

epub_encryption.png

Pas idéal comme confort de lecture. Evidemment, Adobe Digital Editions et ma liseuse se chargent de décrypter tout ça pour m’afficher un livre en français plus traditionnel. Par contre, imaginons que je veuille lire mon livre acheté légalement sur mon iPhone (ou iPad) avec iBooks… et là, c’est le drame.

ibooks_drm_error.png

Solution : acheter une nouvelle fois le livre avec des DRM Apple s’il est disponible sur l’iBookstore (en l’occurrence, non), en trouver une version piratée sans DRM (mais dans ce cas, pourquoi l’acheter au départ ?), ou retirer les DRM de notre propre fichier ePub. Et justement…

Supprimons ces saloperies de DRM de notre livre numérique acheté légalement

Voici donc la méthode simple, comme promis. On va utiliser un script Python pour décrypter le fichier, ce qu’il signifie qu’il faudra installer Python. Il n’y a rien de plus compliqué dans cette méthode qu’installer des logiciels, créer des dossiers et y déplacer des fichiers. Allons-y !

  1. Une fois le livre numérique téléchargé dans Adobe Digital Editionsgrâce à notre ID Adobe, on récupère le fichier ePub équivalent qui se trouve dans le dossier Digital Editions (par défaut dans notre dossier système Documents).
  2. On télécharge et on installe Python (logiciel permettant de faire tourner les scripts en langage python).
  3. On télécharge et on installe PyCrypto (logiciel de cryptographie écrit en langage python). Attention à bien prendre la version de PyCryptocorrespondant à la version de Python que vous avez installée (actuellement, la 2.7).
  4. On télécharge les scripts Python ineptkey.pyw et ineptepub.pyw qui vont permettre de décrypter notre fichier ePub. On les trouve très facilement en cherchant sur Google.
  5. On double-clique sur le fichier ineptkey.pyw : celui-ci va récupérer la clé qu’utilise Adobe Digital Editions pour crypter les fichiers et créer avec un nouveau fichier adeptkey.der (ADEPT pour Adobe Digital Experience Protection Technology, les fameux DRM d’Adobe)
  6. On double-clique ensuite sur le fichier ineptepub.pyw, qui nous propose trois champs à remplir : Key file, qui contient par défaut le fichieradeptkey.der que l’on vient de créer (on n’y touche pas), Input file, où l’on pourra sélectionner notre fichier ePub protégé et Output file, dans lequel on choisira où enregistrer le nouveau fichier ePub sans DRM.
  7. Une fois les trois fichiers sélectionnés, on clique sur Decrypt, et c’est terminé !

(Si vous obtenez l’erreur Problem decrypting session key, il est possible que votre version du fichier ineptkey.pyw soit trop ancienne, téléchargez une version la plus récente. A l’heure où j’écris ces lignes, la bonne est la 4.3 pour Adobe Digital Editions 1.7.2.).

Nous voilà maintenant avec un beau fichier ePub dépourvu de DRM ! On peut l’utiliser sur n’importe quel support de lecture gérant le format ePub (soit à peu près toutes, sauf le Kindle d’Amazon) y compris ceux ne gérant pas les DRM Adobe, comme l’iPhone.

epub_ibooks_nodrm.png

Elevons-nous dans la joie

Achetez des livres numériques, téléchargez des livres numériques, retirez les DRM de vos livres numériques, lisez des livres numériques, prêtez vos livres numériques à vos amis, mais c’est tout. Ne les envoyez pas sur les sites pirates ou sur les réseaux P2P, sous peine de donner raison aux éditeurs frileux qui bardent leurs fichiers de DRM ou de décourager ceux qui prennent le risque de s’en passer.

Tout artiste a droit à une rémunération pour son oeuvre, s’il le souhaite. Si certaines expériences montrent que la mise à disposition gratuite d’un texte (piraté ou non) peut en faire décoller les ventes (comme le Blindsight de Peter Watts ou plus récemment le comic Underground de Steve Lieber), ce n’est pas forcément le cas.

Quoiqu’il en soit, c’est à l’auteur et à lui seul de décider d’une éventuelle mise à disposition gratuite de ses textes, et pas à nous. Il y a trop d’auteurs au Bélial’ qui refusent la publication de leurs livres en numérique par peur du piratage (sans réaliser, d’ailleurs, que c’est précisément l’absence de version numérique commercialisée qui encourage le piratage). N’encourageons pas cette paranoïa.

A lire aussi :

Contrat Creative Commons

Cet article a été écrit par Clément Bourgoin qui a eu la gentillesse de nous autoriser la reproduction intégrale du contenu sur eBouquin.fr, selon les termes de la licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ebouquin 10420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines