Magazine Culture

le cheval de Napoléon

Publié le 23 novembre 2010 par Dubruel

Un cheval de Napoléon.

On rapporte que Napoléon n’était pas très bon cavalier.

Eugène de Ségur, le mari de l’auteur des fameux « Malheurs de Sophie » a été, dès l’âge de 16 ans, le page de l’empereur et de Marie-Louise et à ce titre il suivait le couple impérial dans ses déplacements.

 Il aimait donner des noms aux chevaux de l’équipage : le Gentil, le Joyawal, la Coquette, etc.

 Il avait appelé celui que montait Napoléon : SYMPAN.

 

1389868460_cc962f0e36.jpg

L’histoire ne dit pas si le page avait voulu faire un jeu de mots : « pas sympa », « Saint pan-pan’ », « sans pain. », « nain pas », « miss paon » …

C’est vous qui voyez !!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dubruel 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine