Magazine Afrique

La 13e journée de Série A en vidéo

Publié le 23 novembre 2010 par Africahit

Alors que le feu couve dans la maison Inter, son rival, le Milan AC, creuse l'écart sur ses poursuivants. La Juventus retrouve le podium et Jérémy Menez fait du Zidane.

Ce qu'il faut retenirMilan va très bien, merci pour lui. Les Rossoneri, petit à petit, parviennent à se détacher de l'étreinte de leurs poursuivants pour s'envoler en tête de la Serie A. La réception de la Fiorentina, qui retrouve doucement ses repères, n'avait rien d'une promenade de santé. Réaliste, solide, Milan laisse le football samba aux vestiaires pour une courte victoire (1-0) qui donne trois points d'avance sur la Lazio. Les Laziale n'arrivent en effet plus à suivre, alors que le déplacement à Parme semblait dans leurs cordes. Finalement, il a fallu compter sur Floccari pour éviter une nouvelle défaite (1-1). Autre formation qui doute, mais à une toute autre échelle, l'Inter Milan. Les champions en titre ne s'en sortent plus, avec un quatrième match sans victoire et une deuxième défaite consécutive sur la pelouse du Chievo Vérone (2-1). Rafael Benitez, que l'on dit sur la sellette, serait inspiré de réagir très vite, et notamment en Ligue des champions. La Juventus et la Roma, de leur côté, profitent de ce coup d'arrêt pour opérer une remontée importante. Eduardo contre son camp et Krasic, évidemment, permettent à la Juve de flirter avec le podium après un succès au Genoa (0-2). Jérémy Menez et Borriello portent la Roma, vainqueur de l'Udinese (2-0), sur les talons des Turinois. En clôture de cette journée, Naples a, lui, retrouvé le podium, à la faveur d'un large succès face à Bologne (4-1).Le topZlatan Ibrahimovic nous a encore gratifié ce week-end d'un geste génial dont lui seul ou presque a le secret. Pour ceux qui ne le savent pas, «Ibracadabra» a pratiqué le taekwondo plus jeune, et les défenseurs de la Fiorentina ont pu l'expérimenter de très près. Dans une rencontre où Milan ne parvenait pas à trouver la faille, Zlatan a fait le boulot tout seul comme un grand. Dos au but, il a jonglé deux fois pour se lever le ballon, avant d'expédier celui-ci dans le petit filet d'un retourné acrobatique. Splendide !Le flopSamuel Eto'o n'a en revanche rien inventé de révolutionnaire, copiant au contraire l'un des gestes les plus mythiques de l'histoire du football. A savoir le fameux coup de tête de Zidane sur Materazzi lors de la finale du Mondial 2006. Lors de la rencontre entre le Chievo et l'Inter, le Camerounais a en effet perdu ses nerfs face à l'ancien Marseillais Bostjan Cesar. Un coup de boule sur le torse du défenseur du Chievo pour évacuer la frustration du 1-0 affiché au tableau d'affichage à ce moment-là. Mais comme ce coup-ci, il n'y avait pas de quatrième arbitre attentif ou de ralenti sur l'écran géant, le geste est passé inaperçu, et le Camerounais a pu finir le match, marquant même le but de l'Inter à la 90e.C'est dit !Jérémy Menez, modeste ou pas ? A en croire la presse italienne, pas vraiment, puisque selon celle-ci, le Français se serait tout simplement comparé à Zidane en personne après un but magnifique contre l'Udinese. «J'ai marqué un but à la Zidane, j'espère que Blanc l'a vu», aurait-il déclaré après la rencontre. Sauf que pour Menez, ce n'est pas vraiment le cas. «On m'a simplement demandé si j'avais mis un but à la Zidane et j'ai répondu «oui» aux journalistes italiens qui m'ont posé la question, et dit que Zizou était un exemple pour moi comme pour beaucoup d'autres.» C'est mieux comme ça...Les news des FranceseAlors que Menez s'est mis en évidence avec la Roma, Philippe Mexès, lui, a retrouvé le banc de touche. Ranieri a préféré aligner la charnière Juan-Burdisso mais, point positif, ce dernier a été expulsé. Laissant le soin au Français de terminer la rencontre et, surtout, de jouer les prochaines. En face, Medhi Benatia a disputé l'intégralité de la rencontre. Mathieu Flamini continue pour sa part ses piges au milieu de terrain avec Milan. Avec Gattuso et Ambrosini, il était chargé de fermer le jeu de la Fiorentina. Boulot bien fait et 90 minutes de plus dans les jambes, malgré un carton jaune. Beaucoup de Tricolores lors du Chievo-Inter avec pas moins de quatre de nos représentants titulaires. Cyril Théréau, Kevin Constant et Nicolas Frey, passeur décisif sur le but de Pellissier d'un côté. JonathanBiabiany, bien discret et qui a cédé sa place à l'heure de jeu, de l'autre. Un autre Jonathan, Zebina, était lui présent durant les 90 minutes de la défaite de Brescia face à Cagliari (1-2). Enfin, Diakhité est entré en jeu à un quart d'heure du terme de la rencontre lors du nul obtenu par la Lazio à Parme (1-1).Résultats de la 13e journée :SamediAS Roma - Udinese 2-0AC Milan - Fiorentina 1-0 DimancheGenoa - Juventus 0-2Brescia - Cagliari 1-2Catane - Bari 1-0Cesena - Palerme 1-2Chievo - Inter Milan 2-1Lecce - Sampdoria 2-3Parme - Lazio Rome 1-1Naples - Bologne 4-1 Programme de la 14e journée :Samedi 27 novembreSampdoria Gênes - Milan ACJuventus Turin - FiorentinaDimanche 28 novembreInter Milan - ParmeLazio Rome - CataneUdinese - NaplesBologne - Chievo VéroneBrescia - GenoaCagliari - LecceBari - CesenaPalerme - AS Roma
Genoa 0-2 Juventus

AC Milan 1-0 Fiorentina

 AS Roma 2-0 Udinese

Chievo 2-1 Inter


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Africahit 4465 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte