Magazine Cinéma

Un conte de Noël

Par Tibo75
Un conte de Noël
mardi 23 novembre 2010
Je n’aime pas spécialement Catherine Deneuve et les films dans lesquels elle a tourné, mais là… Quel beau film ! Pas grâce à Deneuve mais à deux autres superbes acteurs : Mathieu Amalric excellent dans son registre de paumé, mal aimé, un peu limite limite et magouilleur ; ainsi qu’Anne Consigny, discrète et sensible.
Ce qui m’a surtout plu, c’est que ce film sort des films choral classiques mettant en scène des retrouvailles familiales le temps d’un week-end. Ici, c’est tout à fait différent, avec un petit grain de folie indescriptible, une manière de filmer (lorsque les personnages s’adressent aux spectateurs) qui rendent ce film attachant. Tout au long du film, on voit la lutte indirecte entre le frère et la sœur pour être celui qui a sauvé sa mère grâce au don de moelle épinière.
Enfin, la démonstration sur l’espérance de vie en continue d’Hyppolite Girardot m’a amusé même s’il en fait un peu trop en intégrant sa loi exponentielle (alors qu’il suffit de calculer l’inverse de lambda pour avoir l’espérance de la loi…).

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tibo75 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines