Magazine Culture

Les 4 z'ARTS du boulevard de Clichy

Par Bernard Vassor

PAR BERNARD VASSOR

boul de clichy 4 z.jpg

...................................

999361919df6df484db633c55068e5fd.jpg
En but aux luttes les plus diverses, le cabaret de la Butte fit place au "Tambourin" qui vit sa chute après un an d'activité à cette adresse, laissant place à un nouveau cabaret de la Butte avant de laisser à  Trombert le soin de faire revivre d'abord péniblement au 62 boulevard de Clichy cette boite à chansonniers......  C'est sur l'emplacement du cabaret LE TAMBOURIN tenu par Agostina Ségatori, fermé en 1888, remplacé un temps par le Cabaret de la Bute avant que François Trombert ne le rachète (debout à gauche sur la photo. Des transformations et un superbe vitrail d'Abel Truchet en avaient modifié l'aspect en 1893.,  pour l'appeler "le cabaret des Quat'Z'Arts". Les vedettes étaient Yon Lug, (Constant Jacquet de son nom véritable, mais qui le changea quand il fut engagé par Trombert, car c'était également la véritable identité du patron du cabaret !!!*) Harry Fragson qui y fit ses débuts et qui devait dépasser plus tard Paulus en popularité, Fragson fut assassiné par son propre père en 1913. Les plus célèbres chanteurs de l'époque s'y produisirent Paul Delmet , accompagné par Charles de Sivry, pianiste attitré, une vieille connaissance, ami de Rimbaud, de Verlaine dont il était le beau-frère, et qu'il connaissait depuis l'époque du salon de Nina de Callias dans les années 1870. Il y  avait également Léon de Bercy, Victor Meusy, Xavier Privat. La salle de spectacle pouvait contenir 150 personnes. La première Vachalcade eut lieu en 1896 à l'initiative de Trombert.   *Il s'était fait connaître dans différentes sociétés chantantes qui étaient légion à l'époque tels : Le Caveau Lyonnais, l'Athénée, Le Biniou, Le Cocon, Les Baculots, et j'en passe. Il aimait boire et ne s'en cachait pas, quand on lui reprochait de consacrer tout son argent dans les cafés, il répondait :"Je place mon argent à zinc pour cent" Une gloire des cabarets artistiques : Le nain Auguste Tuaillon, né à Tarascon en 1877,  chansonnier avait fait ses débuts comme gérant de brasserie, puis, se produisit aux 4 z'Arts, avant de faire partie de la troupe d'Eugénie Buffet à "La Nouvelle Athènes" et dans toute la France . Les poètes et chansonniers lui firent des chansons joyeuses. Sa réputation était immense, et dépassait largement le cadre de Montmartre. Il mesurait 0,90 mètres, et était le plus petit conscrit de la classe 1873.  Il cohabitait avec un autre nain, son ami Delphin Sirvaux, né dans la canton de Faucognet dans la Haute-Saone en 1882. Auguste est mort à l'hôpital Lariboisière le 13 novembre 1907 à l'âge de 34 ans.

auguste Tuaillon.jpg

Sources : Archives du musée de Montmartre; lire aussi l'excellent Dictionnaire des lieux à Montmartre, éditions André Roussard 13 rue du Mont-Cenis Paris mise à jour le 205/11/2010

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines