Magazine Culture

Bikini: RIPJDS EP

Publié le 01 décembre 2010 par Nuagenoir
Bikini: RIPJDS EPBikini: RIPJDS EPBikini: RIPJDS EPYellow Ostrich - The Mistress (2010)Bikini: RIPJDS EP

Bikini: RIPJDS EPBikini
RIPJDS [Lefse Records]
Novembre 2010
Bikini est un nom d'usage commun. Eux sont deux et font vibrer les nuits souterraines de New York. S'ils ne bénéficient pas d'une indexation optimale sur Google, ils ont au moins le mérite d'être admirés. En attendant un hypothétique album, voici RIPJDS – « Rest In Peace J. D. Salinger » –, un EP plein de promesses. Je serais tenté de qualifier leur style de chillwave, mais à trop utiliser ce terme, on ne sait plus trop de quoi il s'agit. Je parlerais plutôt de dance-pop, même si l'on est très loin des paillettes. Les transes électroniques de Bikini créent une ambiance énorme à coups de basses vrombissantes et d'échos océaniques. Les pièces maîtresses de cet EP six-titres sont American Mourning, boucle entêtante de notes graves taillées au ciseau et surtout ACheerleader, qui n'a, malgré son titre, rien d'un cliché américain ; il s'agit d'un chant obscur et profond qui happe à la manière d'un trou noir. Bikini, c'est donc une nouvelle référence esthétique. Les quelques voix de post-ados essoufflés, plutôt rares sur le disque, ne sont qu'artifices devant l'univers somptueux que nous offre RIPJDS.♫♪
Bikini: RIPJDS EP


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nuagenoir 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines