Magazine Insolite

Tout savoir sur "WikiLeaks" (par 20minutes.fr)

Publié le 06 décembre 2010 par Glandouillage

Wikileaks est, pour la CIA, le site à abattre, son efficacité est redoutable. Wikileaks est une sorte de wikipédia des documents secrets: un site qui met en ligne des documents ultraconfidentiels ou sensibles, qu'il trouve et décrypte notamment en faisant appel aux internautes. Une sorte de CIA du web, non une agence centrale de renseignements, mais une «agence populaire de renseignement». Là où la CIA renseigne le gouvernement américain, Wikileaks renseigne le monde entier. 20minutes.fr vous renseigne sur ce site très bien informé.

L'expertise :

Tout commence il y a trois ans, lorsqu'un journaliste australien fonde le site avec quelques autres, dont des dissidents chinois, des mathématiciens et des experts en informatiques. Le site est désormais composé de cinq bénévoles qui s'y dédient à plein temps; 800 à 1.000 personnes font par ailleurs partie du réseau et peuvent éventuellement fournir une expertise. Comme pour la vidéo dévoilée le 5 avril, montrant deux journalistes de Reuters se faisant tuer par l'armée américaine, avec 10 autres civils, en Irak en 2007. Cette vidéo, qui était cryptée a pu être décryptée par des experts associés.

Les sources :

La question de la provenance de la vidéo n'est pas encore tout à fait élucidée et Wikileaks ne dévoile pas ses sources. Le Pentagone pense que les fuites proviennent de la CIA elle-même. La force de Wikileaks est le crowd-sourcing: des internautes de partout peuvent envoyer anonymement des documents confidentiels. C'est ainsi que les informations relayées par le site concernent aussi bien les bavures de l'armée américaine que les déchets toxiques en Afrique. Face au monde entier, la CIA n'a qu'un peu plus de 20.000 personnes qui travaillent pour elle.

L'efficacité :

Wikileaks fait preuve d'une efficacité exemplaire. Ses membres se considèrent au croisement entre le journalisme d'investigation et le militantisme en faveur d'une plus grande transparence. Et ils en viennent ainsi à sortir des documents redoutables. Wikileaks avait sorti des captures d'écran du compte e-mail personnel de Sarah Palin, pendant la campagne présidentielle, prouvant qu'elle utilisait son e-mail personnel pour ses échanges professionnels, ce qui est interdit par la loi américaine. C'était Wikileaks encore qui avait porté à la connaissance du public un rapport secret de la CIA, qui explique comment convaincre les pays européens d'envoyer davantage de troupes en Afghanistan. Wikileaks enfreint parfois des règles, comme le secret bancaire, violé en 2008 au détriment des clients d’une banque suisse, soupçonnés par le site d’évasion fiscale. Son efficacité est telle que Wikileaks constitue une menace pour les agences de renseignement gouvernementales: la Chine, Israël, la Russie, le Vietnam, le Zimbabwe, la Corée du Nord et la Thaïlande empêchent l'accès au site. La CIA, elle voudrait carrément s'en débarrasser. Un rapport de la CIA datant de 2008 appellait à sa suppression- il avait été mis en ligne par Wikileaks. Face à ce redoutable site web, le gouvernement américain paraît bien impuissant. Depuis la sortie de la vidéo le 5 avril, le Pentagone n'a toujours pas réussi à remettre la main sur son propre enregistrement...

Source : Charlotte Pudlowski (20minutes.fr)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Glandouillage 27280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines