Magazine Culture

L’HOMME QUI VOULAIT VIVRE SA VIE d’Eric Lartigau

Publié le 07 décembre 2010 par Celine_diane
L’HOMME QUI VOULAIT VIVRE SA VIE d’Eric Lartigau
Lartigau, pour son troisième film, quitte le terrain de la comédie pour s’atteler au drame, et surfer sur la mode du moment : l’adaptation de best seller. De Musso à Levy, tous les bouquins populaires y passent. De Canet à Berri, tous s’y attellent. Au programme cette fois, une mise en image de Douglas Kennedy, et une tentative de retranscription des états d’âmes d’un père de famille, riche mais cocu, en apparence comblé mais malheureux, qui demeure avocat en se rêvant photographe. Dans une première partie anxiogène qui vient entailler l’image du parfait petit couple bourgeois ancré dans un bovarysme moderne, Duris (en territoire connu) et Foïs (impliquée) se renvoient la balle, illustrant parfaitement la lassitude qu’offrent les chemins conventionnels et tout tracés. S’y dessinent alors les jolis contours d’une critique du matérialisme, qui laisse la porte ouverte à tous les possibles de liberté. Un Into the wild français ? Un bis repetita de Deux jours à tuer ? Rien de cela in fine, mais un film qui ne choisit pas, lorgnant tout aussi subitement vers le drame que … de tous les côtés. De là, il se mue alors en thriller. De thriller à récit initiatique. De récit initiatique à road movie atmosphérique. Mille casquettes pour une œuvre qui finit par ne plus ressembler à grand-chose, perdue entre péripéties tirées par les cheveux et pistes de réflexions laissées à l’abandon. Homme qui voulait vivre sa vie- sans ne plus pouvoir la vivre, condamnée à occuper la place d’un autre- le personnage de Paul Exben devient aussi fantomatique que la mise en scène du cinéaste : silencieux, peu expressif, froid. Sa quête d’identité à l’écran ne possède alors plus rien de passionnant, Lartigau étant figé le cul entre deux chaises et à la dérive, quelque part entre désir d’auteur et mainstream.
L’HOMME QUI VOULAIT VIVRE SA VIE d’Eric Lartigau

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Celine_diane 512 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines