Magazine Autres musiques

Krieg, The Isolationist (Candlelight Record

Publié le 08 novembre 2010 par Laurent Gilot @metalincmag

Krieg The IsolationistAvec ce sixième opus maléfique, les petits gars du New Jersey ne cherchent pas à faire dans la dentelle et recherche, avant tout, l’efficacité. Non, leur « No Future » (le titre d’ouverture) n’est pas un brûlot punk sur lequel on peut pogoter tranquillement. C’est plutôt une déferlante de décibels enragées, un mur du son qui cherche à vous asphyxier avec ces riffs assassins. Contrairement à des groupes comme Enslaved, Krieg ne cherche pas une certaine forme de sophistication dans la brutalité. Le guitariste, Joseph Van Fossen (Noctuary), dresse sans cesse les barbelés et cherche à remplir l’espace par tous les moyens. Krieg n’est pas là pour enfiler des perles, on l’entend bien sur la violence sourde de « Ambergeist », par exemple. Et, au final, l’ensemble de sembler un peu linéaire sur la longueur. A la fin de « Dead Windows », Krieg dépose enfin les armes et laisse l’auditeur à terre, abasourdi par tant de rage.

Dead Zone

Krieg, « The Isolationist » (Candlelight Records)
Sortie le 1 novembre 2010

www.myspace.com/officialkrieg

Krieg, No Future, video audio

Krieg, The Isolationist (Candlelight Record


Filed under: Chroniques

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurent Gilot 608 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte