Magazine Autres sports

La Table Ronde 6VB, semaine 14

Publié le 10 décembre 2010 par Sixverges
La Table Ronde 6VB, semaine 14Ce n’est pas la mer à boire côté grands matches cette semaine, on se concentre sur les affrontements Patriots-Bears et Chiefs-Chargers. Nos invités sont Patchalif et le grand historion es NFL, Domanick 43
-Nouvelle-Angleterre à Chicago
Nick T. : Récapitulons un peu la saison des Bears. Ils ont une fiche de 9-3 mais leur principal accomplissement est d’avoir battu les Eagles d’assez belle façon. Pour le reste, ils ont des victoires rien que sur une gosse contre les Lions (deux fois dont une à cause d’une erreur d’arbitrage) et les Bills et une variété de drôles de gains contre les Packers, Dolphins et Cowboys entre autres. Ils ont indéniablement de belles qualités (3e en défensive) mais je ne fais pas confiance à leur attaque et je le ne les classe pas dans l’élite de la NFL. Tout ça pour dire que les Pats devraient les ramener sur terre de belle façon cette semaine. La troupe de Belichick vient de décimer les Jets et marque des points à la pelle. Le jeu de course clique de mieux en mieux grâce à Danny Woodhead, Tom Brady est en grande forme et la défensive s’améliore. Certains parleront d’un letdown après une belle victoire au MNF mais je n’y crois pas. Victoire facile de New England, 34-10.
Pick : Les Bears continuent de défier la logique, ainsi que tous les amateurs de foot hors Chicago qui pensent qu'ils vont éventuellement s'effondrer. Après avoir gagné leurs 3 premiers matchs, ils ont perdu 3 de leurs quatre suivants et on pensait alors que cette équipe était une fraude et que le mariage Mike Martz et Baboune Cutler n'était pas aussi bon qu'on l'anticipait. Depuis, les Bears en ont gagné 5 de suite mais on sait pas trop pourquoi. La D est très bonne mais le jeu de course n'est pas vraiment plus efficace qu'avant etCutler se fait encore sacker en masse. La différence, c'est qu'il a soudainement arrêté de pitcher des ostis d'interceptions niaiseuses. Visiblement, il a transmis ce virus à Peyton Manning d'une quelconque façon, homoérotique ou non. L'image mentale d'une torride session de transmission virale Manning-Cutler me force à croire que non. Qu'importe, je ne crois pas que les Bears soient tout-à-fait de calibre avec les Pats. Ceux-ci auront plus de misère que contre les Jets et jouer à Chicago est toujours difficile mais ils en squeezeront une moins serré que le score l'indiquera, puis perdront contre les Packers la semaine suivante, question qu'on soit moins découragés à la veille des playoffs. NE 27 - CHI 20.
Patchalif: J'ai vraiment l'impression que les Bears sont la pire équipe de 9-3 dans la ligue. Je ne réussis pas à croire à cette équipe que je déteste profondément en passant, puisque le sang vert coule dans mes veines depuis que je suis tout jeune! Par contre, on ne peut leur enlever qu'ils sont sur une belle lancée avec 6 victoires consécutives. Par contre, une petite remise en place ne ferait pas de tort, et c'est ce que les Pats se préparent probablement à faire. Cutler est une bête à turnover, et si on regarde ce qu'on fait subir les Pats à Dirty Sanchez la semaine dernière, ça pourrait être très drôle d'admirer la célèbre baboune du numéro 6 du Chicago. Pats 27 - Bears 3.
Domanick43 : L'affrontement de deux équipes que l'on n'attendait pas avec de telles fiches à ce moment là de la saison. Malgré un côté erratique d'une pénibilité sans borne, Jay Cutler n'a balancé que 10 interceptions (Peyton Manning en est à 17...) et commence à paraître assez à l'aise dans le système Martz, avec juste ce qu'il faut de Leadership et de motivation. Knox et Forte font le boulot, Earl Bennett et Devin Hester apportent beaucoup également, mais les Bears ont tout de même du mal à afficher une victoire convaincante dont on puisse se souvenir. À l'inverse, les Patriots, que la plupart des supporters imaginaient "en reconstruction", viennent de torpiller les Jets dans une orgie de points totalement imprévisible (45-3) contre une défense pourtant réputée. Les Pats devraient donc pouvoir faire la différence derrière leur attaque démentielle, qui n'attendait dirait-on que le départ de Randy Moss pour pouvoir s'exprimer et tourner à plein régime. Cela dit, la défense des Bears tient la route et le match se jouera dans l'Illinois, ce qui change quelque peu la donne. Le résultat devrait donc être assez serré, et je vois une petite victoire 23-16 pour New England, sans toutefois trop se faire peur.
-Kansas City à San Diego
Nick T : Les Chiefs ont battu les Chargers en levée de rideau dans un match qui s’est déroulé sous la pluie et qui fut marqué par une domination du KC sur les unités spéciales. Depuis, les Chiefs (8-4) ont pris de l’assurance grâce au jeu au sol et à l’éclosion spectaculaire de Dwayne Bowe. Sans faire de bruit, Matt Cassel connait une bonne saison avec 2503 v, 23 TD (!!!) et seulement 4 INT. C’est ben pour dire. Cassel ne sera probablement pas là dimanche mais Brodie Croyle pourra probablement gérer le match. Les Chiefs ont toute d’une équipe en ascension qui a brûlé une couple d’étape dans sa route vers le sommet. On en saura davantage sur leurs capacités réelles dès dimanche. Pendant ce temps, les Chargers et my man Philip Rivers ont survécu à leurs atroces special teams et aux blessures pour se façonner une médiocre fiche de 6-6. Leur seul espoir de faire les séries est donc de s’emparer du titre de l’AFC Ouest, ce qui rend ce match turbo-crucial pour les Éclairs. Ils devraient donc être gonflés à bloc mais avec Norv Turner comme coach, on ne sait jamais… Les Raiders ont fait mal paraitre les Chargers la semaine dernière, les battant avec de la course à répétition (251 v) Il faut s’attendre à ce que les Chiefs tentent de répéter cette recette qui fitte bien avec leur style habituel. C’est le genre de match où l’équipe supposément forte se lève et fait un statement mais j’ai comme un feeling que les Chargers sont rendus à la croisée des chemins et qu’ils sont prêts à s’effondrer. La lutte sera vive mais les Chiefs vont l’emporter genre 20-17.
Pick : J'espère de tout coeur que Nick aura raison pour cette game mais je ne vois pas les Chargers en échapper deux de suite contre une équipe de leur division, à domicile par surcroît. Je suis toujours pas capable d'expliquer comment les Chargers ont pu se faire mettre de la sorte par les Raiders la semaine passée, surtout que ceux-ci ne sont pas exactement des marchands de fiabilité. Accorder 250 verges par la course? En étant incapable de générer quoi que ce soit à l'attaque? Avec les habits bleu poudre? Après avoir massacré les Colts à Indy? Come on! Au moins, pour une fois, le théorème NFL = n'importe quoi m'a satisfait pleinement. J'aime pas les Chargers et j'aimerais bien qu'on soit épargné de leur présence en séries cette année pour que Norv Turner se fasse enfin crisser dehors. Sauf que je pense pas que ça arrive. Les Chiefs sont une belle suprise cette année et sont de retour sur la voie de la respectabilité mais ils sont tout de même moins talentueux que San Diego. En plus, Matt Cassel jouera pas pour cause d'appendicite et Brodie Croyle ne générera rien. SD sera capable de maîtriser l'attaque unidimensionnelle du KC en limitant Jamaal Charles et Thomas Jones. Dommage. KC 16 - SD 24.
Patchalif: Les Chiefs ont tout d'une équipe de playoffs. La course efficace basée sur 2 porteurs de ballons, un quart-arrière qui ne commet que très peu d'erreurs, et une défensive étanche. Il semblerait donc que ce soit enfin le temps de changer de suprématie dans la AFC ouest. Mais je me permet de ne pas enterrer immédiatement les Chargers, puisqu'ils nous ont fait le coup du zombie plus d'une fois lors des dernières saisons. Après avoir été enterré en novembre, ceux-ci revenaient à la vie en décembre et s'emparaient contre toute attente du titre de la section ouest dans le dernier stretch. Je crois qu'ils vont retenter le coup cette année, sans toutefois y parvenir. Par contre, ils vont tout de même rendre la course excitante. Et by the way, y'a tu quelqu'un qui a brassé un jeu de Boggle pour trouver les noms des receveurs des Chargers? Legedu Naanee, Seyi Ajirotutu!! Chargers 24 - Chiefs 21.
Domanick43 : Pour le coup, je pense qu'il n'y aura pas de match et que les Chargers, qui vont finir la saison en boulets de canon, vont exploser des Chiefs qui risquent de s'effondrer à quelques encablures de la ligne d'arrivée. En dépit d'un bon Jamaal Charles qui fait une saison statistique terrible (1 137 yards avec une moyenne de 6.2 !), les Chiefs semblent un peu trop se reposer sur la connexion Cassel-Bowe, qui n'a pas toujours le succès escompté, d'autant plus que Cassel sera très certainement Out après avoir été opéré de l'appendicite (et ce ne sera pas pareil avec Brodie Croyle...). Cela a été flagrant lors du dernier match contre les tristes Broncos, lors duquel Bowe a été totalement transparent et muselé par un CB de renom (Champ Bailey). San Diego et sa super défense contre la passe, alliée à un Pass Rush assez bon au final, devrait donc pouvoir facilement casser ce qui existe à Kansas City (et qui semble bien maigre), et s'imposer facilement. Les Chargers vont donc s'en aller remporter l'AFC West et vouloir frapper un gros coup pour le montrer. Je vois une belle victoire 31-13 derrière des chiffres astronomiques pour Philip Rivers. Si seulement Norv Turner n'était pas l'entraîneur des Bolts, ils gagneraient certainement le SuperBowl...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines