Magazine Conso

Le porte-bonheur

Par Céline

porte_bonheurNicholas Sparks
Michel Lafon
410 pages

Résumé:

Quand Logan, soldat en Irak, trouve par terre la photographie d'une femme, son premier réflexe est de la jeter. Il la garde pourtant, poussé par un curieux pressentiment. Dès lors, l'image de cette inconnue l'accompagne partout et étrangement Logan connaît une succession de chances incroyables. Des tables de poker au champs de bataille, où il survit à un combat alors que ses meilleurs amis périssent, il semble protégé. La photo serait-elle son porte-bonheur? À son retour dans le Colorado, persuadé que retrouver cette inconnue fait partie de son destin, il entreprend un périple à travers le pays.

Mon commentaire:

Je n'avais jamais lu Nicholas Sparks et je dois être honnête, j'avais de gros préjugés envers cet auteur. Je m'attendais à quelque chose d'incroyablement mal écrit et de beaucoup trop facile. Un auteur qu'on annonce comme "l'auteur des romans d'amour les plus lus dans le monde" n'a rien pour m'attirer. J'ai donc lu ce roman parce qu'il m'a été offert... et devinez quoi? Je l'ai beaucoup aimé!

Le roman est construit de façon à alterner entre trois personnages: Logan, Beth et Keith. Logan revient d'Irak. C'est un homme solide, calme, près de la nature, un peu solitaire. Il a traversé le pays à pied et passe pour quelqu'un d'un peu excentrique. Pourtant, c'est un marine qui a oeuvré pour son pays et qui a de l'éducation. Beth travaille dans un chenil attenant à sa maison. Elle a un petit garçon et tous deux vivent avec Nana, la grand-mère de Beth. Keith est un sergent de police qui abuse de son uniforme pour obtenir ce qu'il veut dans la vie. Il aime les femmes, mais a un esprit de possession anormalement développé.
Les trois personnages vont se rencontrer dans d'étranges circonstances, tout ça à cause d'une photo...

Le roman nous fait revivre en filigrane les moments difficiles que Logan a dû traverser en Irak. Ce n'est pourtant pas un homme déchiré, si on le compare à d'autres soldats. Ce personnage est très intéressant, puisqu'il est très simple et sait apprécier les petites choses de la vie. Si la photo qu'il a trouvé dans le sable à l'autre bout du monde l'a toujours accompagné, son ami Victor lui a mit en tête qu'il devait retrouver cette femme. De là son périple à pied à travers le pays. Le roman parle beaucoup de la rencontre de deux personnes, de la conciliation de leur passé, de leur vie présente et des petits moments quotidiens. Les chiens sont d'ailleurs bien présents dans le roman, ce qui me plaît naturellement beaucoup, puisque Logan voyageait avec Zeus, un berger allemand aux capacités étonnantes.

Le Porte-Bonheur est un roman d'amour, l'histoire d'un amour tranquille. Ce n'est pas un amour passionné et déchirant, mais plutôt un amour simple, comme il s'en vit tant. J'ai beaucoup aimé la délicatesse avec laquelle les personnages sont décrits et l'intrigue autour de la photographie est intéressante. Le roman se lit tout seul, j'ai avalé les 410 pages en une journée, c'est dire.

Sans être un grand roman, c'est une lecture légère et agréable, qui coule doucement et dans laquelle on se laisse porter avec plaisir. Un auteur que je relirai à l'occasion.

Un extrait:

"Logan tenait le cerf-volant au-dessus de sa tête et Ben déroulait le fil de pêche. Dès qu'il se mit à courir, Logan l'imita en laissant le cerf-volant décoller avant de le lâcher. Logan s'arrêta, regarda l'engin s'élever dans le ciel et, tandis qu'il battait des mains devant la joie évidente de l'enfant, Beth songea que parfois, les situations les plus banales pouvaient devenir extraordinaires à condition de les vivre avec les bonnes personnes." p.223

En complément:

Une adaptation au cinéma est en cours de préparation. Le film devrait sortir sur nos écrans en 2012.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Céline 24757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines