Magazine Culture

Pierre Noël

Par Vanessav
Devenant maman, je cherche cette impression, cette sensation de plénitude, de solidarité, de partage, d'accueil, que symbolisent les fêtes de fin d'année. Je cherche aussi de quoi apporter une touche de cette magie dans les livres pour enfants (et grands), un livre un peu "magique" donc. J'en ai trouvé quelques uns, à suivre dans la catégorie Noël. En voici un autre, pile de saison, non?!

Pierre Noël© Vincent CUVELLIER et Emre ORHUN/ Sarbacane

"Pierre Noël" de Vincent CUVELLIER et illustré par Emre ORHUN est un livre merveilleux. J'avais cette impression première d'un livre pour les enfants à partir de 7 ans, les illustrations étant très fouillées avec des détails adultes comme dans une bande dessinée indépendante, même voire un peu militante, et puis les textes rassemblés en une page compacte. Ce serait vraiment dommage de ne pas commencer à leur lire cet album grand format bien plus tôt. Bon, il y a tout de même un postulat: l'auteur parle de faux et de vrai Pères Noël, il nous faut donc en tant que parent être à l'aise avec cette réflexion! Entre autres tressautements de conscience...

Pierre Noël© Vincent CUVELLIER et Emre ORHUN/ Sarbacane

Tout est blanc (neige) et plein de couleurs (jaune, bleu, vert et du rouge, partout, partout)... c'est Noël ce soir. Oui mais le rouge le plus attendu, celui du Père Noël, est absent: pas de manteau parce que pas de Père Noël. Les chefs des magasins vont alors en recruter, des mille et des cents, des messieurs tout-le-monde, sans emploi, qui seront là aux magasins pour les enfants, sous réserve d'achats parentaux de cadeaux et de bonbons. Bah oui, rien n'est gratuit!
Mais dans la rue, la magie n'est pas là, Benjamin, un jeune garçon, n'est pas dupe. Plein de Pères Noël ne veut pas dire plus d'enchantement et puis il y a comme un malaise. Est-ce que le vrai ne veut plus venir, est-ce qu'il a eu un problème? Noël ne peut se faire sans lui, Benjamin va partir à la recherche du vrai, de l'unique Père Noël. Mais comment faire? Dans l'annuaire, il a un Pierre NOEL, cela ne peut être que lui.
Monsieur Pierre NOEL est un homme solitaire, très renfermé, au quotidien millimétré, programmé et sans saveur. Rien à voir avec le vrai Père Noël, il est si différent mais pourtant le garçon trouve de multiples preuves minuscules. Alors quand il va venir le chercher c'est toute une atmosphère de magie qui réapparait.

Pierre Noël© Vincent CUVELLIER et Emre ORHUN/ Sarbacane

Autant le début du propos est sérieux, de société, qu'il nous remet dans un contexte adulte, critique (et pertinent) avec une belle mise en abime des fêtes marketing, autant passées les premières pages l'histoire offre des merveilles, pas mièvres, lucides, mais aussi très enchanteresses.
Un changement d'esprit, un moment merveilleux, "selon la légende, on entendit alors un drôle de bruit (...), comme un léger, oh tout léger craquement, le même que celui qu'on entend quand on pose son pied sur la fine croute de neige du matin..." Un retour du partage, de l'amour, de l'attention, de la vraie présence même en cas d'absence. L'auteur nous livre cette magie: celle de l'émerveillement, de l'imaginaire. Trouver dans le quotidien cette trace de folie, cette envie de se dépasser, de se mouvoir, d'aller de l'avant, de partager, de donner gratuitement, de donner beaucoup plus qu'un objet: ici c'est l'imaginaire à son début, c'est une invitation à un émerveillement personnel, unique.

Les illustrations d'Emre ORHUN sont fortes et presque "adultes". On y retrouve en effet comme un peu de Thomas OTT mais aussi de ces illustrateurs américains à la carte à graver, entre caricatures et critiques de société. Les expressions sont grinçantes, les détails très "industrieux" et merchandisés. Mais l'après est brillant, toujours dans ces couleurs très foncées, dessinées sur fond marrons, les bleus même pastels y prennent une texture sombre, pendant du rouge presque organique.
Pas d'imagier d'un Noël conventionnel donc, pas d'enchantement dans le dessin de froufrous attendus. Les illustrations accompagnent cette tension, cette matière aux rêves. Mais oui, cela marche, cela apporte une densité dans les émerveillements d'enfant redécouverts par l'adulte. C'est un Noël, en effet, presque adulte... ou comment retrouver cette magie dans l'atmosphère pesante de la vie.

Je ne sais plus que dire, pour vous donner envie, pour ne pas vous faire fuir... N'hésitez pas à l'ouvrir, à lire la première page mais aussi les deux ou trois autres...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines