Magazine Internet

Parfois je n’ai rien à vous dire. Le marketing du silence

Publié le 13 décembre 2010 par Lilzeon

Citoyens !

Des méandres des conversations en passant le nez par dessus le tweetdeck. Des milliers de tweets, liens, en retard de lecture, sûrement.

Et puis un ami ou un contact, de-ci de là, qui vous informe dans une fenêtre plus privée qu’un article mérite le détour. Qu’un talent émerge, à l’autre bout de la planète. Qu’un projet se lève, ailleurs.

Le retour du off dans un environnement en ligne. Ce qui est rare et cher : apporter sur un plateau l’information cruciale pour un autre individu.

Parfois, je n’ai rien à vous dire en “on”. Rien à vous dire car trop gourmand en termes de temps disponible. Ce n’est plus seulement du temps de cerveau disponible, c’est du temps de cerveau émetteur. C’est la grosse différence avec Le Lay en son temps : l’économie de l’attention, ce n’est pas seulement dans la capacité d’ingurgiter des signaux ; il s’agit bien plutôt de nos capacités à les filtrer, synthètiser, envoyer.

Dans ce monde de silence, la conversation muette, celle qui ne laisse pas de trace dans un quelconque moteur de recherche reprend sa valeur (l’avait-elle vraiment perdue ?). Pour les marques, cela peut passer par les nécessaires travaux de lobbying afin de rentrer dans ces réseaux silencieux. Pour les individus en devenir, cela passe par le privilège d’entrer dans les écosystèmes plus secrets.

A la fin, la vraie influence pourrait se mesurer par la capacité d’un individu à être invisible. Un peu comme ces marques de luxe cultivant la distance, bien qu’omniprésente dans la forme des conversations.

Une inquiètude : si monitorer ce qui est durable (la trace digitale) est finalement pas si compliqué, parvenir à entrer dans ce monde de silence va être de plus en plus compliqué. N’en déplaisent aux promoteurs Wikileak-iens. Evidemment, c’est on. Evidemment, c’est off.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lilzeon 1524 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine