Magazine Culture

Paye d'instit...

Publié le 14 décembre 2010 par Pascal_oudot

Paye d'instit...

Non, pardon, ce n'est pas un salaire que je perçois, mais un traitement!
Les enseignants français sont moins payés que les autres cadres selon le rapport annuel de la Fonction Publique paru récemment.
Voici les données qu’il révèle en salaire mensuel moyen des cadres en France :- Privé : 3 997 euros- Fonction Publique Etat hors enseignant et police : 3 668 euros- Fonction Publique Hospitalière (hors médecin) : 3 591 euros- Police et prisons : 3 239 euros- Fonction Publique Territoriale : 3 078 euros- Enseignants : 2 364 euros
Je suis effectivement à ce niveau. Directeur d'école, après trente ans de carrière... ben oui, je suis payé à coups de lance-pierre. Avec les responsabilités qui sont les miennes, c'est assez lamentable. Je n'ai pas une paye de sénateur, moi.
Au moment où le ministère de l’Éducation nationale prétend avoir effectué une revalorisation des enseignants -où? quand? rien vu passer-, ces chiffres sont édifiants. Blagueurs, va.
J'ajoute que les traitements des enseignants vont baisser dans les prochaines années par le jeu du blocage de la valeur du point d’indice et de l’augmentation des retenues pour pension…
Il est certain que je commence moi aussi à avoir un peu de mal à supporter les bénéfices monstrueux que se partagent quelques happy-few actionnaires qui se gobergent en spéculant sur le travail d'autrui, alors que nos élus qui œuvrent parait-il pour le bien public réclament toujours à la même frange de la population plus d'efforts, encore plus d'efforts, toujours plus d'efforts. Moi qui ne suis pas franchement de gauche, j'avoue sentir monter une certaine colère. De la résignation? Certainement pas. "Travailler plus pour gagner plus", disait l'autre. Plaisantin, va. Je travaille de plus en plus, je gagne de moins en moins, mes impôts ont augmenté, ma prime d'assurance aussi, et j'ose à peine évoquer le prix de l'électricité, du gaz, des transports et de la nourriture. Et ça veut être réélu aux prochaines présidentielles? Je suis dubitatif. A moins que notre PS national nous refasse l'erreur d'envoyer son Altesse Ségolène au front. Ils en sont capables, vous verrez... Publié par Pascal Oudot le Paye d'instit... Paye d'instit...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal_oudot 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines