Magazine Côté Femmes

Voyager en vélo avec bébé = mission impossible?

Publié le 14 décembre 2010 par Petoulette @petoulette

Difficile de trouver des sorties intéressantes pour toute la famille… Avec la Madré, un peu bobo sur les bords, très créa, culture, photo et le Padré, un geek shopping addict, les balades en famille finissent souvent en « attends, je regarde juste ça » ou « il est sympa ce sac, attends je le twitte… ». Tout le monde ni trouve pas son compte!

Partager des moments qu’à nous 3 était mission impossible. Et puis, un jour on s’est lancé! Rien n’est impossible! Même pas faire du vélo en famille avec un bébé de 9 mois!

Vous n’aimez pas faire du vélo? trop de matériel, trop d’organisation, trop d’effort?

Détrompez vous, moi je n’ai jamais fait du vélo de ma vie (enfin si comme tout le monde quand j’étais jeune). Et depuis que notre Pétoulette est née, j’y songeais encore moi.

Alors pourquoi s’infliger ça?

1ère raison : partager la passion de l’autre

Le Padré est un mordu du vélo depuis tout petit (VTT, route…)! Et oui , on y peut rien, chacun son vice caché! A Paris, difficile de rouler et encore plus difficile de délaisser lâchement sa famille le weekend (OK j’en rajoute un tout petit peu).

2ème raison : Perdre mon gros cul d’ex femme enceinte!

Je ne suis pas sportive, mais vraiment pas du tout… Mais il faut se rendre à l’évidence, après la grossesse, faire du sport ça aide à perdre les kilos superflus très très très localisés. Oui mais quel sport? Courir? beurk (trop feignasse) Roller? danger public (trop nulle) Natation? ça pue (c’est chiant, y a même pas de poisson)…. Et pourtant, j’étais loin de m’imaginer faire 800km en vélo en 6mois… Si si je vous assure!

Et comment on s’y met?

Il suffit juste d’être bien équipés.

Au début on a commencé, comme ça…

Voyager en vélo avec bébé = mission impossible?

© yanlev

2 vélos, un siège-bébé (Topeak à suspension), plus facile pour découvrir Paris de fond en comble.

Nos premiers parcours étaient relativement courts et prémédités de longues dates (voies cyclables, 15-20km pas plus).

Et petit à petit on a rallongé les distances, improvisé des parcours en fonction des évènements… On partait en un claquement de doigt (Château de Versailles, Bois de Boulogne, Bois de Vincennes…).

On a eu vite envie d’aller voir ailleurs sur plusieurs jours (Château de la Loire, Parc du Vexin, Canal du Midi…) alors on s’est mieux équipés : 2 nouveaux vélos, une remorque.

Tient, tient, c’est Noel! Qu’est ce que le Père Noel pourrait offrir à toute la famille, pour permettre à tous de se retrouver tous ensemble et de profiter d’un bon moment ? Euh.. Une télé écran plasma XXWZ!!! ouais, YOUPI!!!

NON pas du tout… je rajoute « qui permet de se décrasser, de respirer l’air frais »…. C’est… c’est… un équipement de vélo complet pour se préparer pour le printemps!

Voici le nôtre :

Voyager en vélo avec bébé = mission impossible?

- Le vélo de la Madré : un Décathlon Btwin 7 avec suspension avant pour amortir les chocs dans les bras et une suspension arrière INDISPENSABLE pour plus de confort (pour mes fesses bien rembourrées).

- Le vélo du Padré : un GIANT trance 3, pour faire son crâneur et un vieux Décathlon tout pourri pour faire du cyclocamping et le laisser dormir dehors.

- la remorque BURLEY Solo modèle 2009 (remplacé par le modèle Solo ST) pour un seul enfant. Il en existe aussi pour 2 enfants (modèle D’lite).

Pourquoi une remorque pour un seul enfant alors?

Voyager en vélo avec bébé = mission impossible?

1. Nous, on préfère acheter une 2ème remorque (quand le/la 2ème Pétoule arrivera) pour répartir le poids sur les 2 vélos.

2. A l’arrière de chaque remorque un petit coffre de rangement. 2 remorques = 2coffres et donc presque pas de bagages à accrocher sur le vélo.

3. Chacun son espace, chacun son rythme. Les enfants peuvent dormir ou jouer tranquille. Pas d’arrachage de cheveux, de griffures de joues ou de morsures de doigts… tout le monde est zen, on se détend, on profite!

Elle a la place de mettre un coussin pour faire la sieste (plus ça remue, plus vite elle s’endort), ses jouets à ses pieds, ses doudous, un petit filet pour ranger sa tasse d’eau.

Une fois pliée elle est super compacte. Tous les détails techniques ici. En plus il existe plusieurs kits pour transformer la remorque en poussette, kit jogger ou même kit ski!

Allez tous dehors, en selle!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Petoulette 3493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog