Magazine Culture

Dj / D Ramirez - Interview

Publié le 14 décembre 2010 par Djaroy
D Ramirez - Interview

Il y a quelques jours, nous avons écrit un article au sujet de la nouvelle sortie de D. Ramirez "Keep Us Together" sur le label Toolroom Records, produit avec le duo Mara et le fantastique chanteur Steve Edwards, notamment connu pour ses featuring avec Bob Sinclar. D. Ramirez, Mara et Steve Edwards sont tous originaires de Sheffield. Cette entrevue suit notamment celle de Michael Woods, qui avait quant à lui sorti un EP sur Toolroom Records "Nitro". Tout d'abord, je tenais donc à remercier D. Ramirez qui s’est prêté au jeu de l’interview. Bonne lecture et bonne découverte à tous!

 "Salut D. Ramirez,

Tu viens tout juste de sortir avec Mara et Steve Edwards  le track "Keep Us Together" sur Toolroom Records. Pourrais-tu nous donner un peu plus d’infos sur cette nouvelle prod que tu viens de réaliser?
> Je suis tombé par hasard sur Mara il y a déjà plusieurs semaines, alors que cela faisait pas mal d’années que nous nous étions perdus de vue. On a alors décidé de se remettre en studio pour produire un nouveau morceau. Les précédents titres sur lesquels ont avaient bossé ensemble étaient sympa, mais finalement assez undeground. Cette fois-ci on a choisi une musique qui pouvait toucher plus de monde.

Comment as-tu rencontré Mara, reconnu comme l'un des duos de producteurs les plus innovateurs et respectés en Angleterre, mais aussi connus pour être des superstars de la scène progressive-house, notamment à causes des nombreuses sorties publiées sur leur label Choo Choo Records vers 1997. Est-ce grâce à ta première sortie en 2001 « Burnin 'Up » sur Choo Choo Records que vous vous êtes rencontrés, ou est-ce plutôt parce que vous vivez tous à Sheffield?
> Oui, je les ai d’abord rencontrés dans ma ville natale de Sheffield et il se trouve qu’ils ont loué un studio au même endroit que le mien. C'est alors que nous avons commencé à travailler ensemble. En fait, Mara et Choo Choo Records ont été en partie responsable du pseudo D. Ramirez que j’ai choisi, car ils voulaient sortir des titres plus dark en 1999 sur CCR et j’ai donc opté pour un autre pseudo que celui que j’utilisais habituellement.

Et que dire de la voix extraordinaire du multi nominé aux Grammy Awards, Steve Edwards. Comment vous vous êtes rencontrés et mis à travailler ensemble?
> Steve est également de Sheffield. Mara et moi-même avions en plus déjà travaillé avec Steve par le passé, assez intensivement je dois dire. Il était donc logique de se réunir à nouveau tous ensemble pour cette collaboration.

Pour 2011, qu’est ce qu’on peut attendre de ta part? Un album? De nouveaux tracks? Une compilation peut-être?
> Je travaille actuellement sur un album « D. Ramirez and friends » pour Toolroom qui devrait sortir en Mars 2011. Il met en avant l’ensemble des tracks auxquels j’ai collaboré ou produit en 2010. Je travaille aussi sur un projet secret à Los Angeles pour Janvier et Février qui promet d'être très spécial. Faîtes attention…

En ce qui concerne la musique que tu as produite depuis 2001, quel est le titre qui t’as aidé à gagner en crédibilité? Pensez-vous que c'est le remix de Bodyrox?
> C’est clair que c’est le remix de Bodyrox qui m'a aidé, mais vers de 2007, j'ai eu aussi une série de tracks qui ont pas mal attiré l’attention. Je crois que le remix de Roger Sanchez « Lost » a été l'un des moments les plus déterminants aussi.

Peu de gens le savent, mais tu as aussi produit des titres sous des déguisements diaboliques tels que The Lisa Marie Experience, Cordial, Finger Fest et Rambo. Où en sont ces pseudos?
> Ces alias sont tous très vieux -)

Après cette petite introduction musicale, nous voulions en revenir à tes origines. Pourrais-tu nous dire en quelques mots comment tu es devenu DJ et producteur? Y a t-il une histoire derrière tout cela?
> Tout a commencé très tôt pour moi quand j'avais environ 11 ans, au début des années 80, lorsque j’ai eu mon premier synthé. En venant de Sheffield, j’étais entouré très jeune par la musique électronique qui a été vraiment très inspirante. Le DJing est venu plus tard quand j'ai commencé à faire de la house music. J’ai alors tout de suite l'adoration que les DJs engendraient. Je voulais y gouter!

Comme tu viens du Royaume-Uni, pourrais-tu nous dire s’il y a un ou deux artistes anglais, que tu souhaiterais nous présenter aujourd’hui?
> Mon ami et collaborateur de longue durée Kristoph est vraiment entrain de faire son trou. J'aime aussi beaucoup un gars nommé Tom Flynn, qui fait des choses étonnantes.

 J'ai lu que tu as peu à peu changé ton style de musique au cours des années. Plus récemment, tu as même déménagé de studio, où tu bossais depuis des années. Tu étais trop nourri de sons commerciaux. Pourquoi ce changement? Penses tu que c’était nécessaire de te rafraichir les idées et renouveler ton genre de prédilection?
> C’est vrai que j’ai toujours eu envie de faire des choses différentes, et quand les gens commencent à attendre certaines choses de moi, je les surprends. Le déménagement mon studio  a effectivement créé de nombreux problèmes. Je n’arrivais pas à obtenir les mêmes sons que j’avais dans mon ancien studio, alors j'ai commencé à expérimenter des sons différents – ce qui a donné naissance à un nouveau style.

Par ailleurs Dean, qu'est-ce que tu connais de la scène française de musique électronique? Y a t-il des artistes que tu connais plus particulièrement ? Dont tu apprécies le boulot ?
 > J'ai toujours aimé la house music française. Il y a évidemment les Daft Punk, mais aussi Alan Braxe, Kris Menace, Justice et tous les artistes du label Ed Bangers Records. Je suis également amoureux d’Air depuis des années.

Avant de conclure cet entretien, y a t-il quelque chose que tu souhaiterais ajouter?
> Allez mater mon site www.dramirez.com et le forum associé www.dramirez.com/forums/ où vous pourrez uploader vos prods et ainsi obtenir des feedbacks des membres. Vous retrouverez aussi des tutoriels vidéo, vraiment bons, enfin que j’estime moi même bons ;)

D. Ramirez, pour conclure cette interview, nous avons encore quelques questions à te poser. Parfois, un mot suffit!

Le titre que tu nous conseilles d'écouter dans ta discographie?
> Allez écouter l’EP «Candlelight» produit par Cordial [autre pseudo de D Ramirez] en 1991, vraiment old skool. Sinon mon titre préféré sous D. Ramirez est « La Discotek »

Un artiste avec lequel tu aimerais bosser un jour?
> Martin Gore de Dépêche Mode

3 mots pour définir ta musique?
 > Dramatique, sexy et TERRIBLE!

Tu mixes plutot avec des MP3 ou des vinyls?
 > J'utilise des MP3 avec Traktor

Un mot sur la France?
> Nourriture

Le logiciel que tu utilises pour produire?
> Logic Pro

Ton meilleur souvenir de l'eté: un endroit où tu as joué, par exemple, ou une anecdote?
> Mon voyage à Jérusalem

Le meilleur club au Royaume-Uni (nom et ville)?
> Sankeys à Manchester

Le titre que tu preferes en ce moment?
> "Downpipe" par Mark Knight, D. Ramirez et Underworld

Quelques mots sur notre site Actualités Electroniques?
> Enorme -)

D. Ramirez, je te remercie pour le temps que tu as consacré à Actualités Electroniques et en particulier pour cette interview. Nous attendons avec impatience tes prochaines productions. Nous espérons aussi te voir bientôt dans un club en France ou à l'étranger. See ya!

Dj Aroy

PLUS D’INFOS SUR D RAMIREZ
http://www.dramirez.co.uk
http://soundcloud.com/d-ramirez
http://twitter.com/dramirezmusic
http://www.myspace.com/dramirez
http://www.youtube.com/user/dramirezmusic
http://www.facebook.com/dramirezmusic

PLUS D’INFOS SUR TOOLROOM RECORDS
http://www.toolroomrecords.co.uk/
http://www.myspace.com/toolroomrecords
http://www.facebook.com/toolroomrecords
http://twitter.com/toolroomrecords

BONUS – KEEP US TOGETHER VIDEO

 

Ecrit par Dj Aroy Article in English  

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Interview // Moriarty

    Interview Moriarty

    Crédit photo: Le HibooTêtes d’affiche du Festival de Marne et à l’aube d’une tournée automnale des plus chargées, le groupe Moriarty nous accorde quelques... Lire la suite

    Par  Letrockruleradio
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Dj / Joachim Pastor - Interview

    English After contacting the German label Boxer Recordings, one of the best and most productive labels of Cologne, we got an exclusive interview with Joachim... Lire la suite

    Par  Djaroy
    CULTURE, MUSIQUE
  • Dj / Muttonheads - Interview

    English Through a new exclusive interview, Actualités Electroniques presents you a French DJ and producer bearer of a young and fresh generation of artists who... Lire la suite

    Par  Djaroy
    CULTURE, MUSIQUE
  • Dj / Ophelie Mercury - Interview

    Ophelie Mercury Interview

    English Actualités Electroniques met some days ago a new artist of the French electronic music scene: Ophelie Mercury, newcomer in the very closed circle of... Lire la suite

    Par  Djaroy
    CULTURE, MUSIQUE
  • Dj / Paul Nazca - Interview

    Paul Nazca Interview

    English After being in contact with the German label Boxer Recordings, one of the best and most productive labels from Cologne, we got an exclusive interview... Lire la suite

    Par  Djaroy
    CULTURE, MUSIQUE
  • DJ Vadim

    Vadim

    Afin d'aider les gens qui se sentent perdus à l'énonciation de son nom (shame on you !),DJ Vadim, russe d'origine converti anglais, nous propose depuis... Lire la suite

    Par  Roul
    CULTURE, MUSIQUE
  • Interview // Tahin

    Interview Tahin

    Crédit photo: Magali AntoineAvec Pristine, 1er EP sorti en juin dernier, le groupe Tahin débarque sur les scènes françaises en quête de reconnaissance. Lire la suite

    Par  Letrockruleradio
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK

A propos de l’auteur


Djaroy 777 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines