Magazine Médias

Nouvelle manifestation d’étudiants italiens

Publié le 22 décembre 2010 par Mcetv

http://static.mcetv.fr/img/2010/12/italie-468x264.jpg

 

Les étudiants italiens manifestent à nouveau contre la réforme des universités, qui doit être définitivement adoptée par le Sénat aujourd’hui

 

Dans le centre de Rome, la tension est palpable. Selon l’AFP, des milliers d’étudiants se sont rassemblés pour manifester leur mécontentement face à l’adoption définitive de la réforme des universités.

L’Italie part en guerre

Alors que le taux de chômage des jeunes est estimé à environ 25% en Italie, voire 35% dans les régions les plus pauvres du sud, les étudiants sont de plus en plus remontés contre le gouvernement, pourtant décidé à adopter la réforme des universités. La semaine dernière, les manifestations anti-Berlusconi avaient dégénéré en affrontements particulièrement violents avec la police, entraînant des bris de vitrines et des voitures incendiées. Cette réforme prévoit notamment une diminution du nombre des facultés et des filières, ainsi qu’une diminution des montants alloués aux bourses. Le but ? Faire des économies, et selon le gouvernement, instaurer un système universitaire davantage fondé sur le mérite et mieux adapté aux besoins des employeurs.

La Recherche en danger

Mariastella Gelmini, ministre de l’Enseignement, de l’Université et de la Recherche, défend le bien-fondé de cette réforme : « Il est essentiel de rétablir le prestige et l’utilité des diplômes délivrés par les universités italiennes », écrit-elle dans une lettre ouverte publiée par le quotidien Il Corriere della Sera. De plus, elle estime que ces décisions sont nécessaires pour préparer les étudiants à leur entrée dans la vie active. Mais les détracteurs des mesures proposées par le gouvernement considèrent que cela va entraîner une réduction du financement du système universitaire, ce qui pourrait notamment nuire aux capacités de recherche du pays. L’Union universitaire, qui regroupe différentes organisations étudiantes, a déclaré par communiqué : « Nous exigeons le blocage de cette loi et un refinancement de l’ensemble du système éducatif ».

V pour Vendetta

Toujours selon l’AFP, les étudiants ont abandonné le cortège traditionnel au profit d’actions ponctuelles, qui cette fois, ne se dérouleront pas aux abords des institutions de la République comme le Sénat ou la Chambre des députés. En marge des manifestations, des échauffourées ont éclaté, et à Palerme, en Sicile, des jeunes ont été blessés dans des affrontements avec la police. Equipés de bonnets rouges de Père Noël, et de masques de V (en référence à la bande dessinée d’Alan Moore V pour Vendetta), plusieurs étudiants ont bravé la pluie et se sont rassemblés devant l’université romaine de La Sapienza. Des fourgons blindés contrôlent certains accès et la police s’est déployée dans le centre de Trastevere. Motivés, les étudiants désirent remettre une lettre à Giorgio Napolitano, le président de la République, dans laquelle ils lui demandent de ne pas signer le décret-loi qui devrait être adopté définitivement au Sénat ce mercredi.

Lauren Clerc


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mcetv 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines