Magazine Culture

Basement Covers, le premier EP d'Alex Winston

Publié le 24 décembre 2010 par Vivons_curieux

Basement Covers, le premier EP d'Alex WinstonDe sa ville natale de Detroit, cette jeune américaine à peine sortie de l’adolescence en a gardé les meilleures influences qui ont bercé cette ville des Etats-Unis : Diana Ross, The Supremes, The Stooges ou encore Smokey Robinson.

Depuis l’âge de sept ans, c’est dans le sous-sol de la maison de ses parents qu’Alex Winston a appris à jouer avec son père de plusieurs instruments (guitare, piano et batterie). Aujourd’hui, à 21 ans, la jeune femme a quitté le nid familial pour rejoindre la mégalopole new-yorkaise où elle y a enregistré des chansons tintées d’un doux mélange de musique pop, folk et electro. Là-bas, elle y a également fait quelques reprises (d’où le nom de son EP – Basement Covers). Et quelles reprises ! Des Rolling Stones à Jack Peñate en passant par Francis and the Lights ou encore les Teddy Bears, l’espiègle Alexandra – de son prénom en version longue - nous a surpris aussi bien par son talent que par l’éclectisme de ses choix musicaux. Un univers qui nous fait penser à celui de Lykke li ou d'Ellie Goulding.

En attendant la sortie d’un premier album, Vivons curieux ! vous propose d’écouter ce premier EP.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vivons_curieux 183 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines