Magazine Culture

La mère Caquet-Cadet-Bon-Bec: Au bal des dames de la Halle, sur la place des Innocents.

Par Bernard Vassor

Par BERNARD VASSOR

CAQUET  BON BEC.jpg

Le 16 août 1852, un bal au marché des Innocents les "Dames de la Halle" avaient organisé un bal qui accueillit plus de  20 000 invités.

La place des Innocents transformée en une vaste salle était couverte de tentures d'or, de soie et de velours.

Au centre, la fontaine de Jean Goujon recouverte d'aigles impériales, des filets d'eaux semblaient tomber d'un faisceau lumineux dans le bassin rempli d'eau. Une immense nef en bois recouvrait la salle était soutenue par des palmiers reliés entre eux par des guirlandes de gui. Trois lustres éclairés au gaz, innondaient la salle de lumière.

Louis de Chaumont avait composé une chansonnette humoristique : "Les aventures de la Mère-Caquet-Bon-Bec" pour cette occasion (sur l'air de : Dans un grenier que l'on est bien à vingt ans de Béranger).

Les orchestres composés de deux cents musiciens étaient dirigés par Monsieur....Marx.

La pluie est tombée pendant une partie de la soirée, transormant le sol en une sorte de cloaque boueux.

Quatre escaliers pratiqués aux angles du châpiteau conduisait aux tribunes et aux buffets.

L'entrée principale donnait sur la rue de la Lingerie qui était orné d'un portique dans le style renaissance surmonté d'une aigle aux ailes éployées (référence obligée à l'empereur bien sûr)

Le bal commencé tôt dans la soirée s'est prolongé jusqu'au petit jour rapportent les journeaux du lendemain.

Ce même auteur avait composé en 1848 : "La vivandière d'Austerlitz morte de joie en apprenant l'élection du prince président à la présidence de la République"

La joie éprouvée était si forte à l'annonce du résultat du scrutin, qu'elle tomba inanimée. Tous les soins furent inutiles, elle était morte !

Son attachement au futur empereur était si grand, lui avait fait donner le surnom de "Mère Napoléon"


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines