Magazine Amérique du nord

Differences culturelles ... jusqu'au bout des ongles !

Publié le 27 décembre 2010 par Veroniquemp

Differences culturelles ... jusqu'au bout des ongles !

Crédit photo : Photo-libre.fr

Il y a un moment que je souhaite écrire un billet d’humeur sur le sujet. Alors, en cette période de fêtes, où nos cerveaux et nos estomacs sont alourdis par des repas riches en calories, je ne peux m’empêcher de vous proposer un billet un peu plus léger qu’à l’ordinaire. 
En France, on a une boulangerie, une pharmacie et un coiffeur à chaque coin de rues. Aux Etats-Unis, c’est soit un Starbuck, un Mac Do, un Wallgreen ou un CVS (des chaînes de pharmacie). Mais en y regardant de plus près, les services à la personne très développés à Chicago sont aussi les pressings et les Nail SPA Salons. L’omniprésence de ces derniers à Chicago m’a frappé dès mon arrivée. Pour ceux qui ne voient pas ce dont je parle, il s’agit de petits salons qui proposent uniquement des services de pédicures et de manucures. Au début, je me suis dit que je devais vivre dans un quartier où les femmes prêtaient une attention toute particulière à leurs ongles. Après plusieurs mois, je me suis rendue compte que j’avais raison. En revanche, cette tendance ne se limitait pas à mon quartier, bien que celui-ci soit particulièrement bien doté en la matière. Alors que la française fait tout particulièrement attention à sa coiffure, à son maquillage, à sa tenue vestimentaire, bref à son allure générale, l’américaine - mais ce n’est que mon humble avis et je n’ai sans aucun doute qu’une vision partielle du sujet - elle, attache beaucoup d’importance à … ses pieds !!! Dès que les premiers rayons de soleil du mois de mars apparaissent, la TONG sous toutes ses formes est de rigueur (bon OK, j’exagère un peu) et ce même s’il vente et que les températures extérieures mériteraient encore l’usage de la botte (des UGG sinon rien, s’il vous plaît !). Bref, on montre ses pieds tant qu’on le peut : printemps, été, automne et parfois même en hiver avec la TONG D’HIVER (si, si, je vous jure que cela existe, la preuve ici). Alors évidement, on chouchoute ses petits petons et on opte pour des couleurs de vernis qui attirent le regard : jaune ou orange fluo et même bleu turquoise. Certaines osent le tatoo d’ongle ou même le piercing d’ongle (plus frequent sur les ongles des mains). Pour les soins des pieds, vous n’aurez que l’embarras du choix. Alors que certains salons proposent encore une méthode très traditionnelle : le bain de pied avec du sel dans une simple bassine en plastique, la pierre ponce et les bras musclés de la personne qui vous fera votre traitement, d’autres ont opté pour le confort et la modernité : la cliente (ou le client) est assise dans un énorme fauteuil relaxant avec une mini-baignoire incorporée pour les pieds et de multiples petits jets d’eau !!! La limousine de la pédicure, en quelque sorte ! Très impressionnant et surtout extrêmement relaxant surtout si vous optez pour la formule SPA avec un massage de la cheville jusqu’au bout des orteils en plus de la pédicure classique. 
Personnellement, je n’ai jamais vu tout cela en France et pourtant je n’habitais pas à Tataouines-les-Clopinettes. 
Et vous, quelles sont les différences culturelles que vous avez remarquées dans le look ou les soins du corps dans votre pays d'accueil ? Partageons nos expériences pour mieux vivre notre expatriation.
Vous aimerez aussi sans doute lire les posts suivants : - A Ravinia, j'ai participé à un pique-nique geant
- Une organisation à l'américaine
- Enfants et habitudes vestimentaires en été aux Etats-Unis
- Ma baguette, ce produit si exotique

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Veroniquemp 1045 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte