Magazine Afrique

Les Marocains intéressés par l'expérience de L’IPD Afrique centrale

Publié le 28 décembre 2010 par 237online @237online

Écrit par Cameroon Tribune   

Mardi, 28 Décembre 2010 06:41

ééé’ééééàéé«àéééééé»

Les Marocains intéressés par l'expérience de L’IPD Afrique centrale
Une délégation marocaine a séjourné à l'Institut panafricain pour le développement, afin de s'en inspirer pour la création d'une structure similaire en Afrique du Nord
« On est venu au Cameroun à la découverte d'un pays ami, pour pouvoir concrétiser la coopération Sud-Sud. Entre l'Institut panafricain pour développement, et la création avec son appui, de l'Institut panafricain pour développement Afrique du Nord. » Ali Benkiran, le chef de la délégation marocaine qui a séjourné au Cameroun du 19 au 23 décembre dernier, a été clair. L'Institut panafricain pour le développement va créer un pôle en Afrique du Nord. Et pour ce faire, une connaissance des rouages de l'IPD est nécessaire. « Nous avons eu une rencontre avec le conseil exécutif de l'IPD, pour voir comment il travaille, quelles sont les ressources qui le composent et qui l'animent », a précisé Ali Benkiran. La délégation a aussi rencontré les responsables politiques à Yaoundé. Notamment, les ministres délégués au Minrex et au Minepat, et enfin le secrétaire général du Minfi.

Place au terrain. A Buea, la section anglophone de l'IPD a été visitée. A Douala ensuite, Ali Benkiran et ses compatriotes ont eu de longues séances de travail ave le directeur de l'IPD-AC, Jacques Bakolon. « Certes, les problématiques ne sont pas les mêmes, encore moins les contextes. Mais il est question de voir comment adapter ce concept d'IPD à la réalité de l'Afrique du Nord. Il n'y a pas un IPD sur mesure. Mais ce que nous avons vu comme expérience est très édifiant. Nous avons beaucoup à apprendre de l'Afrique et nous avons beaucoup à donner. On a toujours tendance à aller recevoir les recettes du Nord. Il s'agit donc pour nous d'élaborer des alternatives convenables, en respectant la culture locale, pour combler les attentes du petit peuple », a ajouté Ali Benkiran.

Il existe quatre IPD en Afrique, qui par la formation de cadres oeuvrent pour le développement et la recherche de solutions pour lutter contre la misère. Selon la délégation marocaine, le 5e IPD qui sera créé dans l'Afrique du Nord « ne va pas révolutionner les choses. Il va œuvrer à l'intérieur du continent, pour être une plateforme de partage et d'intégration africaine ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines