Magazine Côté Femmes

Tampax, toilettes bouchées et cie...

Publié le 28 décembre 2010 par Mamantoutecroche
Elles sont revenues... Après presque deux ans d'absences, tel un cadeaux de Noel repoussant, elles se sont pointés. Je sais que je disais qu'elles étaient rassurantes au fond, parce qu'elles m'apprenaient chaque mois que je n'étais pas devenu accidentellement enceinte, mais après coup, elles ne me manquaient pas du tout.
Le contexte, il faut le souligner, ne m'a pas aidé à les apprécier...
Noel, le 25 décembre 2010...
Dans une coquette petite maison de campagne, attablés à une grande table familiale, déjeune une jeune femme l'air endormie et trois hommes l'air tout aussi endormi, mais un peu excité aussi...
L'un deux, un peu cambré par en avant, les cheveux grisonnants et le visage semi ridé, ne cesse de répéter d'une voix douce mais insistante ''Joyeux Noel Rose, Joyeux Noel Rose, dis moi Joyeux Noel, dis moi Joyeux Noel...''
- Je te l'ai dit en arrivant, on va changer de sujet maintenant ok?
- Ok, ok, on va changer de sujet maintenant, hein rose?
- Oui, en fait on va manger au lieu de parler...
- Ok, on va manger...
Un autre, l'air jeune, la peau noire et les cheveux crépus, bouge à la vitesse de l'éclair en parlant à une vitesse incroyable un dialecte que seul quelques personnes arrivent à comprendre... ''.... messe hiew soiw... beau... chansons... wow... toi qu'est ce que tu as fait ma soeuw?''
- J'ai passé une très belle soirée, en belle compagnie, mais je n'ai pas été à la messe depuis longtemps...
- Ah non, l'air compatissant à l'extrême il lui fait un calin accompagné d'un ''pauv toi'' très convaincu et lui tend son bol vide. Des céwéal ou du guau... hum... du guau... non des céwéal... hum.... oui céwéal te plait...
Et un autre, à la stature de Shreck, les cheveux bruns gris coupé à la tintin, bougonne en marmonnant parce que la jeune fille a refusé qu'il mette plus de cassonnade que de céréales dans son bol...
La jeune fille a terriblement envie mais alors qu'elle s'apprête à aller à la salle de bain, trois autres hommes arrivent à la cuisine. L'un, l'air calme, les yeux bleus perçant et les cheveux hirsutes, gris et blancs, s'assoit à la table et se sert à déjeuner avant d'avaler les médicaments que la jeune fille lui tend. L'autre, extrêmement grand et élancé, se marmonne plusieurs choses à voix basse, l'air inquiet, en regardant un peu partout et le dernier, aussi grand mais beaucoup plus massif, s'assoit et se frotte les yeux l'air endormi.
Avec un enthousiaste feint mais dont la feinte est parfaitement dissimulé, la jeune fille les accueille joyeusement:
- Allo les gars! Bon matin! Joyeux Noel!
Et tous se mettent à discuter, entre eux, à la jeune fille ou à eux-même, pendant qu'elle coure comme une poule pas de tête pour servir un café, laver une assiette, donner des médicaments ou prendre une pression.
Trentes minutes plus tard, avant de s'attaquer à la pile de vaisselle qui s'est accumulé malgré ses tentatives de la laver au fur et à mesure, elle décide d'aller vider sa vessie qui menace d'exploser, en se disant que ca ferait un bien triste Noel pour ses petits bonhommes de la retrouver inerte sur le plancher, la vessie étalé partout...
- Qu'est ce que tu fais Rose, lui demande Shreck, maintenant joyeux et gai, vétue de pantalon à bretelles et d'un chandail des Canadiens qui lui donne un air adorablement rigolo.
- Je vais à la salle de bain, ca sera pas long...
Un autre accourt par derrière, elle se retourne en sachant déjà de qui il s'agit...
- Wose! Wose! Ai wamassé les poubelles, ai passé le balais, ai wangé mes choses, bon gars, bon gars, tu vas écwire des belles choses dans mon cahier, ma a bon gars, bon gars!
Se tortillant de douleurs tant elle a envie... Oui, t'est un bon gars, continue comme ca et tu vas avoir juste des bons commentaires...
- Ou il est mon cahier, voiw mon cahier, t'a écwit quoi dans mon cahier????
- J'ai rien écrit, ca fait deux heures que je suis arrivé, mais si tu as des bons comportements, je vais écrire des belles choses...
- Non! A veux voiw mon cahier! Monte mon cahier!
- Non, si tu veux que j'écrives des belles choses, tu écoutes les consignes, là, la consigne, c'est de me laisser aller au toilettes avant que je fasse pipi à terre.
- Pipi à tewe???!!! Et il éclate d'un grand rire semi hystérique et incontrôlable en se tapant les cuisses...
Elle en profite pour se sauver à la salle de bain, heureuse et soulagé d'avance.
Sur le siège de toilette, elle pense orgasmer tant le soulagement est intense, puis elle se demande si sa vessie sera un jour vide tant c'est long avant que le jet ne cesse, puis elle constate que c'est bien terminé comme elle entend une chicane éclaté l'autre coté de la porte.
- Les gars, on se calme! J'arrive dans deux minutes, en attendant je ne veux plus vous entendre, on va s'expliquer calmement.
Puis, alors que ca ne lui ai pas arrivé depuis presque deux ans à cause de sa dernière grossesse suivi d'un allaitement long et très fréquent, elle constate qu'elle est menstrué... Dans sa tête, comme chaque fois qu'une ''tuile'' lui tombe sur la tête depuis que le temps des fêtes à sonné, elle entend les paroles d'une mélodie de Noel ''joyeux noel et bonne année, du bonheur et de la santé...'' puis elle soupire en vidant presque le rouleau de papier pour venir à bout de ce qui ressemble à une hémorragie et en priant pour avoir un tampax dans sa sacoche...
Alors qu'elle se relève, elle entend la chicane reprendre...
- Les gars! C'est Noel, y fait beau, la vie est belle, ca suffit là!
- Qu'est ce que tu fais, tu fais caca?
À peine déstabilisé par cette question, elle répond spontanément qu'elle débouche la toilette en ne se sentant absolument pas coupable de mentir, puis, en tirant la chasse d'eau, elle réalise qu'elle ne ment pas et que la toilette à en effet de la difficulté à éliminer son contenu...
Elle inspire, expire, inspire, expire puis sort de la salle de bain, après l'avoir barré, question qu'aucun gars ne voit son contenu, ce qui pourrait, dans certains cas, causer un réel traumatisme...
- Y'arrête pas de m'achaler Rose!!!
- J'ai même pas rien fait!
- Ok, toi c'est l'heure de ton bain, va préparer tes choses, toi c'est l'heure de ton lavage, va chercher ton panier!
Le téléphone sonne, un des gars répond et lui tend l'appareil après avoir ''blagué'' quelques secondes...
- Allo! C'est la résidence à coté, avez-vous encore de l'eau?
- Hum... Y'en avait pas beaucoup ce matin et la toilette flush pas, attend un peu je vais voir... Non (!!!) on en a plus... Joyeux Noel à toi et tout tes petits bonhommes!
- Super... À vous aussi!
- Les gars, laissez faire le bain et le lavage, y'a pu d'eau!
Le petit haitiens arrive sur l'entrefaite...
- Pu d'eau! On va mouwiwe! C'est impowtant l'eau! Faut appeler la police!!! Ah mon dieu, ah mon dieu!!!
- Shhh Shhh Shhh... Elle le prend dans ses bras... Calme toi, calme toi... Ca va aller, l'eau va revenir, il manque jamais d'eau longtemps au Québec, je te le promet, et on a des tonnes de réserves pour boires. C'est juste les bains et le lavage qu'on peut pas faire pour tout de suite... Elle continue de le serrer dans ses bras en le bercant debout, même s'il est plus grand qu'elle.
- T'est suwe?
- Sure, sure, sure, comme un citron!
Et il recommence à rire de façon semi hystérique, rassuré et joyeux, alors qu'une sensation rappelle à la jeune fille qu'elle doit:
1- Se trouver un tampax, une serviette sanitaire ou quelque chose qui pourrait faire office de...
2- Faire disparaître le contenu des toilettes avant qu'un des gars n'ait envie et ne voit tout ce sang...
3- Faire les tâches quotidiennes, préparer Shreck qui a la chance d'aller dans sa famille et préparer le diner...
Elle descend dans le bureau, là ou l'attend sa sacoche, et l'ouvre en espérant... Dans un compartiment non ouvert depuis presque deux ans, celui ou elle avait l'habitude de mettre ce qu'il faut pour arrêter les flots de ce merveilleux cadeaux mensuel, elle  aperçoit un tampax! ... Complètement sorti de son emballage tant il est dans la sacoche depuis longtemps, ouvert comme une fleur, absolument inutilisable... Elle fouille le bureau, se disant que ses collègues féminines ont peut être eu l'idée géniale d'en laisser quelque part, en vain...
En se faisant à l'idée qu'elle devra se contenter de papier de toilettes en guise de serviettes sanitaires jusqu'à la fin de son quart de travail, elle entreprend de remplir la cuvette des toilettes, afin de l'aider à avaler son contenu... Ca fonctionne, elle soupire de soulagement. Puis, en essayant de voir le bon coté des choses, en se disant qu'au moins il est certaine qu'elle n'est pas enceinte, elle se fabrique une serviette sanitaire de fortune, se lave les mains et ressort de la salle de bain, prête à affronter une journée de travail qui promet d'être quelque chose, entourée de ses petits bonhommes différents mais oh combien attachant, pour qui, le temps d'un Noel, elle fera office de Maman.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mamantoutecroche 700 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte