Magazine Culture

Un fauteuil pneumatique rose au milieu d'un forêt de conifères

Par Archessia

9782350871561FS.gif

Auteur : Thibault Lang-Willar

Editeur : Editions Héloïse d'Ormesson

Prix : 16 €

Résumé :

Inspirez, retenez votre souffle et suivez ces tueurs en série dans un voyage au bout de la violence, où le rire donne la réplique à l'horreur. Un violeur multirécidiviste à qui l'on donnerait le bon Dieu sans confession, un cannibale fin gourmet, un pédophile au coeur d'or : autant d'individus dégénérés et tragiquement drôles qui hantent nos sociétés.

Dans un style tranchant, ces fables acides à l'imagination débridée décortiquent avec un humour sauvage les travers sordides de la vie moderne. De ce grand jeu de massacre, vous ne ressortirez pas indemne.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Encore un livre dont il ne va vraiment pas m'être aisé de parler.

Tout d'abord, âmes sensibles s'abstenir.

Que ce soit dans le fond ou la forme, j'ai l'impression que ce livre a été écrit pour remuer les trippes de ses lecteurs, les faire réagir, s'indigner, les choquer, les faire rire de choses immondes, les faire s'interroger, bref, faire remuer dans les chaumières !

Pari gagné avec ce recueil de nouvelles atypiques et dérangeantes à souhait.

Ici, vous aurez droit à un échantillon de détraqués sexuels et autres psychopathes, présentés dans de courtes nouvelles, toutes au ton différent mais toutes unanimes dans la force des sentiments qu'elles nous font ressentir.

Attention toutefois à ceux qui n'aime pas ça, la vulgarité fait légion ici, que ce soit dans les mots ou dans les actes. Faut pas oublier que ce sont des cas psychiatriques grâves, souvent prédateur sexuel.

L'auteur nous permet une plongée directe dans les esprits torturés de ces hommes, sans artifices, sans oeillères. C'est cru, violent, saignant et dégueulasse, mais n'empêche, qu'est ce que c'est bon !

On ne censure rien, on dévoile tout, quitte à outrer la ménagère.

Thibault Lang-Willar joue une carte dangereuse avec ce receuil, en nous présentant par exemple un pédophile presque attachant, réussissant à nouer d'étranges liens avec sa jeune victime, ou encore ce prisionner qui entretient une correspondance avec une jeune femme bien sous tout rapport. Au final, qui sera le plus dérangé des deux ?

Le style est incisif et va droit au but, pas question de tergiverser, ce qui nous permet de se retrouver au plus vite au coeur du sujet, dans l'oeil du cyclone qu'est le mental de ces personnes. Ainsi, nous pouvons assister à une déterioration progressive de l'un, tandis que l'autre en est déjà à son paroxisme et nous entraine à sa suite dans un enchainement d'évènements dévastateurs.

Ca choque, ça décoiffe, ça dégoûte, ça fascine, ça ne laisse personne indifférent, et j'adore ça !

Un grand merci à Blog-O-Book ainsi qu'aux Editions Héloïse d'Ormesson pour cette découverte coup de poing.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Archessia 3634 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines