Magazine Culture

PRECIOUS de Lee Daniels (2010)

Publié le 01 janvier 2011 par Celine_diane
PRECIOUS de Lee Daniels (2010)
Sundance, Golden Globes, Oscars, Festival de Toronto, Deauville… Precious le film, Precious l’héroïne ont été acclamés un peu partout. Pourtant, au départ, cela fleurait bon le gros mélo bien gras, clip en plein Harlem- avec Mariah Carey en assistante sociale, Lenny Kravitz en infirmier- sur une ado obèse, illettrée, black, battue par sa mère, violée par son père, séropositive, mère d’un trisomique et enceinte d’un second enfant. Euh… c’est pas un peu trop pour un seul film ? La réponse est non. Tout cela c’était sans compter Lee Daniels, adepte des thématiques chocs (le racisme dans A l’ombre de la haine, la pédophilie dans The Woodsman), et très fort pour imposer un style loin de tout tape à l’œil. Son film réussit au-delà de toutes attentes- à demeurer d’une sobriété exemplaire, à refuser toute exposition du malheur, tout apitoiement lacrymal, toute surenchère dans le misérabilisme. D’une figure féminine bafouée, humiliée, forte au fin fond de l’horreur, Lee Daniels tire une œuvre bouleversante, humble, modeste sur le courage d’une jeune fille de seize ans, rendant hommage à de sublimes héroïnes anonymes qui se battent tous les jours, dans l’ombre. Comme cette enseignante lumineuse (délicate Paula Patton) qui inculque le pouvoir des mots et la liberté qu’offre l’éducation. Comme cette femme des services sociaux (convaincante Mariah Carey) au visage humain et amical. Comme cette précieuse Clareece 'Precious' Jones (formidable Gabourey Sidibe), sortie du roman de Sapphire- auteur très impliquée dans les mouvements pro afro-américains et LGBT. Tous ses talents conjugués offrent alors un cocktail brutal, violent mais plein d’espérance, qui brille par un discours clair et d’importance- une mise en scène plutôt discrète (avec cette bonne idée de laisser souffler le spectateur au travers d’apartés fantasmés par l’héroïne) et une volonté à toute épreuve de donner la parole à "toutes les Precious de ce monde".
PRECIOUS de Lee Daniels (2010)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Celine_diane 512 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines