Magazine Cuisine

Dattes fourrées

Par Lof

Dates dattes (Photo LOF - dattes sèches variété molle Méjoul)
Je serais une datte, j’en voudrais aux humains.
Non seulement je serais condamnée à mort par les nouveaux prédateurs des palmiers, face auxquels nous sommes bras ballants (et fiers de l'être).
Non seulement Suzanna Lyle ne fait aucune mention des dattes – un des plus anciens fruits domestiqués par l’homme dont il existe plus de 450 variétés cultivées – dans son encyclopédie des fruits.
Non seulement ce fruit est absolument délicieux quand il atteint exactement sa maturité, c’est à dire quand de dure et fibreuse elle passe à fondante et juteuse, mais est introuvable sous cette forme
Non seulement la datte sèche est une bombe de minéraux, d’oligo-éléments et de vitamines B (les meilleures contre les maladies modernes)
Mais surtout on la fourre à n’importe quoi
La pâte d’amande renforce sont côté pâteux, les glaces ou sorbets froids accentuent la texture collante
Un contenu gras renforce le côté onctueux, mais pas la farce au céleri, à la mangue, à l’agneau, chaudes aux cochonailles (pouah), etc.
Les noix, pignons, sont inférieurs aux pistaches plus fines de goût.
Quant aux produits laitiers, les fromages bleus (Auvergne, Stilton, Roquefort) tuent la saveur de la datte,
seuls sont agréables le beurre salé et le mascarpone.
Le beurre demi sel gagne à être travaillé avec un arôme acidulé : les zestes d’agrume font merveille avec les mejouls (Medjool),
le mascarpone avec l’eau de rose et la confiture de rose dans les Deglet-nour (Deglet Noor)
نارنج seville orange bigarade (Photo LOF - Bigarade, les meilleurs zestes pour la datte au beurre salé sont la lime de Palestine, le kumquat, le citron et la bigarade)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lof 904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine