Magazine Culture

Pourquoi le taureau voit-il rouge ?

Publié le 11 janvier 2011 par Bastienb

Pourquoi le taureau voit-il rouge ?La corrida, c’est un peu comme la religion, la peine de mort et les radars automatiques : tout le monde a un avis, et lorsque tout le monde le partage, ça crée parfois des étincelles (sauf peut-être sur les radars, là il y a un certain consensus…).

Je ne rentrerai pas dans la polémique de la corrida, même si j’ai moi aussi mon avis sur la question ; tout au plus ai-je choisi une image pour illustrer cet article extrêmement violente mais qui me fait sourire (et vous aurez peut-être compris ce que je pense de cette mise à mort cruelle, répugnante et barbare).

(Oops, ça y est j’ai donné mon avis…).

En tous cas, soyez rassurés, lecteurs humains, le matador de la photo s’en est sorti !

Bref.

Je me suis toujours demandé ce qu’il se passerait si un jour, un taureau assez intelligent pour comprendre la bêtise humaine, ou alors si un taureau devenait peacefull, au lieu de charger le matador et de se faire charcuter peu à peu, s’allongeait dans le sable de l’arène et entamait une sieste crapuleuse… Ou pire, si à la manière d’un jeune chiot, il se mettait sur le dos en remuant les pattes… Est-ce qu’il provoquerait la pitié du public ? Est-ce que celui-ci réclamerait tout de même sa dose d’hémoglobine ?

Cela n’est jamais arrivé, et je croyais, comme tout monde, que c’était surtout parce que le taureau est excité par la couleur rouge de la muleta, ce petit tissu avec lequel le matador effectue ses passes. Et bien non ! Le taureau, à l’instar de la majorité des mammifères, ne distingue pas les couleurs et confond par exemple le noir et le rouge. En effet, les rétines du taureau sont composées majoritairement de bâtonnets, une famille de cellules sensibles à la lumière (photorécepteurs). Or, les bâtonnets contiennent tous le même pigment dont le maximum d’absorption est situé entre le vert et le bleu.

Pourquoi, dans ces conditions, agiter une muleta chatoyante et habiller le matador comme pour un carnaval ??

La réponse est dans la question : c’est pour le spectacle, pour le show, tout simplement. Pour que le public frissonne un peu plus, mais aussi… parce que n’importe quelle autre couleur n’aurait pas mieux convenu à ce spectacle, non ? Imaginez un tissu noir comme un décès, blanc comme la paix ou vert comme l’espoir, et vous comprendrez pourquoi le rouge a été retenu. J’ai lu sur un site que le choix de cette couleur était destiné à cacher les taches de sang : cette explication, au vu des piques et des lances enfoncées dans le dos de la bête, de la section des jarrets avant la mise à mort, et parfois avant l’ablation des testicules et leur exhibition comme des trophées, me paraît pour le moins ridicule.

Non, ce qui énerve le taureau, ce n’est donc pas cette couleur rouge dont il n’a même pas conscience, mais bien plus les mouvements brusques et les cris du matador et du public.

Et peut-être… l’impression d’être le dindon de la farce ?

Cet article a originellement été publié sur Memesprit.fr !


========================================
Consultez l'article complet sur le site Culture Générale


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bastienb 57544 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine